Collectivités territoriales

Nombre, proximité, efficacité…

Dans la mesure du possible, essayez d’être le plus concis possible et présentez vos propositions sous forme de tiret. Tous les messages hors sujets seront supprimés.

40 commentaires sur “Collectivités territoriales

    1. Il ne faut surtout pas supprimer les conseils généraux, sur lesquels s’appuient une grande partie des politiques de solidarité!
      Le remplacement des DDASS (entités départementales) par les ARS (Agences régionales de santé) a eu des répercussions catastrophiques pour les patients et les usagers et a augmenté le poids de la bureaucratie.

      Aimé par 1 personne

      1. Il faut simplifier au contraire le millefeuille territorial et supprimer les conseils généraux en transférant leurs compétences (collèges, routes, aides sociales…) aux échelons du dessus (régions) ou du dessous (intercommunalités ou métropoles selon les territoires). Cela enlèvera pas mal d’élus, de membres de cabinets, de postes administratifs en doublon, de dépenses de communication, d’entretien de bâtiments coûteux, de sources de confusion pour les habitants. Cela réduira aussi les blocages stériles et les incohérences entre collectivités quand les élus ne sont pas du même bord politique (cas de réseaux de bus non harmonisés entre départements voisins ou avec ceux de métropoles).

        J'aime

      2. Suppression de la communauté des communes, de la communauté d’agglomération, de la communauté urbaine,des grande métropoles. Rappelons que toutes ces strates représentent 500 000 élus et 1.81 millions de fonctionnaires la plupart « pistonnés ou planqués »

        Aimé par 1 personne

    2. Bonjour
      Réduction drastique du millefeuille territorial:
      Recentrage autour de la commune, suppression des régions et communautés d’agglomération, le placement des copains ça suffit.

      J'aime

  1. trop de maires pour de très petites communes : pourrait-on imaginer dans un groupement desdites petites communes de n’avoir qu’un seul maire et des adjoints au prorata du nombre d’habitants
    il faudra choisir à l’avenir de ne plus avoir de mille-feuilles entre inter-communalité, département et région

    Aimé par 3 personnes

    1. Vous avez raison.
      Les communes n’ont plus les moyens de s’offrir des équipements publics surdimensionnés, des parcs d’entreprises, redondants ou en concurrence avec ceux des communes voisines.
      Dans ma commune, en 1 mandat et demi, les effectifs du personnel administratif ont été multipliés par 2 alors qu’en même temps, on transférait des compétences à l’intercommunalité.
      Pour achever la réorganisation et la simplification du millefeuille administratif, il faut maintenant que les élus des intercommunalités soient élus au suffrage universel sur la base de projets réfléchis à ces échelles là, et qu’au moment de ces élections soient déjà fléchées sur les listes les personnes qui deviendront les maires de leur commune. Les communes ne garderont que les compétences de grande proximité.
      Cela suppose que les projets intercommunaux ne soient pas monopolisés par les enjeux de la ville principale mais qu’ils intègrent un projet de développement et d’aménagement de l’ensemble du territoire basé sur des solidarités réciproques entre espaces urbains, périurbains et ruraux.

      J'aime

      1. Pourquoi penser à toujours restreindre nos actions dans un cadre restreint ? Aujourd’hui on s’enferme dans l’austérité, on signe une sorte d’accord avec cette politique qui nous est imposée. Ces gens qui ont été embauchés dans les collectivités territoriales, ils contribuent à l’économie locale, ils dépensent, ils mettent leurs enfants dans les écoles communales, ils font vivre le tissu d’entreprises. On s’en fiche du millefeuille si plus de gens accèdent à un emploi et rendent un service de qualité.
        Ce qu’il faut effectivement éviter c’est ce que vous dites, éviter l’accaparement des gros sur les petits, l’éloignement des instances de décision des citoyens.

        J'aime

  2. je n’aime pas que les hautes pyrenées fassent partie de l’occitanie,nous aurions plus a gagner a nous raprocher des pyrenées atlantiques,le 65 devrait etre dissous,la grande aglo aurait tout a gagner a se raprocher de PAU,alors que l’est du departement serait mieux avec l’ariege ou le 31,le madiran a sa place avec le gers.notre departement est artificiel depuis la revolution.

    J'aime

  3. il faut réunir des communes et donc supprimer des élus mais dans le même temps avoir des représentants de chaque communes pour siéger au sein de cette structure nouvelle .
    il faut aussi que l’intercommunale ne fasse pas double emploi avec les mairies car on se rend compte que les commune ont encore embaucher à tour de bras alors qu’ils aurais du y avoir un transfert de personnel et de compétences vers l’intercommunalité et l’équilibre aurait était fait.

    Aimé par 2 personnes

  4. Avec 618.384 élus, la France compte un mandat électif pour 104 habitants et 1 un électeur sur 100 est conseiller municipal.

    Des élus locaux qui ont coûté 1,2 milliard d’euros en 2011…

    (Pas de chiffres plus ressents disponible, mais il est facile de penser que c’est d’avantage en 2018)

    Un record quand on sait que :
    – l’Irlande compte 1 élu pour 2.336 habitants,
    – la Grande-Bretagne 1 pour 2.603

    Et que le taux de représentation des parlementaires en France est quatre fois et demi supérieur à celui des États-Unis.

    Et on ne parle pas des parlementaires et du gouvernement !!!!
    Sinon vous devez multiplier par deux !!!

    SOIT 2,4 MILLIARDS D’EUROS !!!

    Alors messieurs les élus, commencez par montrer l’exemple au peuple Français avant de demander toujours aux mêmes de faire des sacrifices !!!!!

    Aimé par 3 personnes

  5. En France, il y a trop de communes et trop d’élus (> 650.000) qui vivent grâce à nos impôts. Il serait bon de mettre un grand coup de balais dans cette politique dite de proximité qui est en fait un gouffre à pognon.
    Un mille feuille, Communes, Communauté des Communes, Pays, Départements, Régions, Syndicat des eaux, Syndicat de électrification, Syndicat des déchets, etc…, Ce mille feuille permet à des politiques de vivre et de s’engraisser sur le dos des contribuables sans que ce soit efficace pour les citoyens avec des gestions hasardeuses.
    Les élus de proximité ne pensent qu’à faire des dépenses pour marquer leur passage au sein de la société mais ils sont incapables de faire des économies durables. Ils sont forts pour le clientélisme en donnant des subventions aux associations à tout va sans contre parti.
    Chaque maire veut sa salle des fêtes, son terrain de foot, son gymnase, son cinéma, son marché couvert, sa culture a profusion, ses loisirs etc… Mais toutes ces réalisations sont peu utilisées et surtout coutent cher à la réalisation et à l’entretien.
    De plus, le nombre de fonctionnaires territoriaux a plus que doublé en moins de 10 années pour un travail mal réparti et pas toujours à la hauteur des espérances.
    A quand le ménage dans cette politique qui, en France, coute fort chère aux contribuables par le nombres de taxes, d’impôts mal réparties payés par moins de 45% des personnes ???

    Aimé par 1 personne

  6. Il ne faut conserver que l’administration fiscale, la police, l’armée, la justice, les soignant dans la santé, les profs dans l’éducation nationale dans la fonction publique d’état. Il faut augmenter les fonctionnaires de catégorie C.
    Il ne faut conserver que kles chefs de service dans la fonction territoriale. Tous les autres employés seront soit vacataires soient des sociétés de droit privé.

    J'aime

  7. Je propose aux collectivités territoriales d’attirer les entreprises dans des zones franches afin de désengorger la région parisienne et de résoudre la crise du logement en Ile-de-France.
    Je propose également de créer un musée des droits de l’Homme et du Citoyen à Bordeaux afin de permettre l’étude du racisme et des discriminations dans le monde et d’éduquer le public sur ses droits et devoirs dans le monde.

    Aimé par 1 personne

  8. J’encourage les maires à accroître la desserte de leurs villes afin de permettre aux jeunes demandeurs d’emploi et notamment ceux qui sont handicapés de ne pas être freinés dans leurs recherches par la problématique des transports en commun lorsque les entreprises se situent principalement en périphérie.

    Aimé par 1 personne

  9. En France, il y a 4 niveau de collectivités, sans compter d’autres formes et se rajoute encore l’Europe. Il faut réduire un niveau de collectivité, qui pourraient être le département. Récemment des régions ont été regroupées et les effectifs et les locaux sont quasiment toujours en doublon. Où sont les économies. Nous devrions pourtant nous attendre à des économies d’échelle. Il faut aussi réduire le train de vie de certains élus, qui ont plusieurs véhicules à leur disposition. De plus, il faut contrôler plus fortement leurs frais de déplacement, qui parfois sont injustifiés. Le rôle de l’élu dans certaine collectivité est important, il ne peut se partager avec un travail lambda. L’élu devra choisir entre les deux. Enfin, un seul mandat dans les collectivités d’importance, pour éviter le carriérisme

    Aimé par 2 personnes

  10. Beaucoup trop d’empilement de fonctions et de structures , les collectivités établissent des monarchies locales, et nous coûtent beaucoup trop en fonctionnement et surtout élus de toutes sortes, il n’y a plus que le peuple le plus modeste qui n’en profite pas !

    Aimé par 1 personne

  11. -Pourquoi 2 conseillers départementaux par canton ? Un seul suffit.
    -Regroupement obligatoire des communes de moins de 1000 habitants.
    -Trop de personnels inutiles dans les cabinets et les services de communication des collectivités locales.
    -Diminution des émoluments des élus.
    -Supprimer tous les véhicules de fonction.
    -Remettre les fonctionnaires aux 39h ou 35h effectives.

    J'aime

  12. LA Communauté DE COMMUNE NOUS A COUTER trop aucun service n’a été supprimer on en a rajouter !!!
    101 département 101 députés pas un de plus !
    arrêter toutes ces aides a droite a gauche couteuse de partout on va a l’essentiel
    pas de dette possible compte consultable tous les ans soumis a décision du peuple !
    trop de chef couteux avec les privilèges qui vont avec !

    Il ne faut conserver que l’administration fiscale, la police, l’armée, la justice, les soignant dans la santé, les profs dans l’éducation nationale dans la fonction publique d’état. Il faut augmenter les fonctionnaires de catégorie C.

    J'aime

  13. la disparition de la taxe d’habitation constitue étranglement des collectivités territoriales.
    même processus que pour la taxe professionnelle .
    cette mesure contribuera à priver les territoires de moyens et à faire parvenir les taxes augmentées par ailleurs à Paris!
    aucun espoir que les taxes baissent , elles se déplacent seulement .
    et l’on sait tous que l’Etat coupe les vivres progressivement aux départements.
    donc au bilan : moins d’argent pour les communes, les départements et les régions de la part de l’Etat .
    et les taxes locales se déplacent vers l’Etat.
    une équation difficile .

    les communautés de communes qui doivent produire des économies et des moyens supplémentaires ne produisent
    que des lignes d’impôts supplémentaires , la grosse partie des revenus générés sont absorbés par des charges de fonctionnement. donc c’est un dispositif lourd et inefficace et cela le restera car personne ne veut laisser sa place dans ce dispositif de mutualisation.

    J'aime

  14. Collectivités territoriales , découpages administratifs , syndicats des eaux , ramassages scolaires ect …
    Quel millefeuille , tout ça s’entasse , doublonne , perd en efficacité et en visibilité , gestion obscure et cout énorme pour les contribuables !!!
    Les nouveaux découpages administratifs : communautés de communes et nouvelles régions notamment ont été pensés dans un but d’économies financières dues à un facteur d’échelle :
    > tirer les prix vers le bas en achetant des plus gros volumes .
    > mutualiser les moyens (matériels et humains) .
    > partager les compétence .
    Sauf que : ce sont des ELUS qui gèrent toutes ces collectivités .
    Elus partagés entre leur égo , qui leur impose de laisser une trace de leur passage (d’ou construction de nouveaux bâtiments pas indispensables) et la crainte de pas être réélu (d’ou augmentation des effectifs au lieu de réduction) .
    Autrement dit : puisque les élus ne sont pas responsable de leur gestion et n’ont pas obligation de consulter les habitants ils font ce qu’ils veulent et ce sont toujours les contribuables qui passent à la caisse !!!
    Une démocratie directe impliquant les habitants dans les prises de décisions significatives est devenue incontournable à tous les niveaux .

    J'aime

  15. Beaucoup trop d’empilement de fonctions et de structures , les collectivités établissent des monarchies locales, et nous coûtent beaucoup trop en fonctionnement et surtout élus de toutes sortes, il n’y a plus que le peuple le plus modeste qui n’en profite pas !

    les communautés de communes qui doivent produire des économies et des moyens supplémentaires ne produisent
    que des lignes d’impôts supplémentaires , la grosse partie des revenus générés sont absorbés par des charges de fonctionnement. C’est un dispositif lourd et inefficace et le restera dans ce dispositif de mutualisation.

    J'aime

  16. Donner plus de pouvoirs aux régions. Refaire un découpage des régions, ce qui a été fait par le précédent pouvoir n’était que pour satisfaire les copains socialistes et bien sûr n’a produit aucune économie pour les français ! fusionner région et départements, ne conserver que la notion de code postal dans le département et rationaliser les périmètres des communes, agglomérations de communes, regroupements de communes. Ne conserver que 2 niveaux : la région et ses communes.

    J'aime

  17. Mairie + regroupement de communes + métropole + département + sous-division de la région + grande région + les personnes pour les coordonner.
    beaucoup trop de niveaux ayant les mêmes préoccupations.On voit trop de dépenses inutiles car il y une course à celui qui fera le plus beau, le plus original, le plus plus, le plus m’as tu vu , etc….; Les personnels de ces organisations donnent l’impression d’être en conflit perpétuel car les appartenances politiques polluent les débats.
    et quand ils sont du même parti , on sent très bien le copinage.
    un grand manque de discernement sur le terrain par rapport aux vrais besoins.
    Il me semble que 2 niveaux suffisent: mairie + région pour fonctionner aux niveaux locaux.
    Redonner aux maires le pouvoir de la gestion de proximité.

    J'aime

  18. Suppression pure et simple des communauté de commune et des communautés d’agglomération.
    Les compétences doivent retournées aux mairies. ce transfert doit se faire en transférant le moins de personnel possible.

    J'aime

  19. La décentralisation actuelle a été faite par la classe politique, pour la classe politique. Aucun élu n’a jamais bâti un collège, réparé une route ou construit une voie ferrée.
    Pourquoi, la France, pays 17 fois plus petit que les États-Unis, avec une population 5 fois moindre, a 925 représentants dans son congrès au lieu de 535 pour tous les États-Unis ? La France devrait compter 110 représentants nationaux.
    Pourquoi au niveau départemental avons-nous besoin de 3636 élus et au niveau régional de 1671 élus, avec tout le personnel rapproché associé, les locaux, la logistique, etc. alors qu’il existe déjà un mécanisme de décentralisation sous la forme des préfectures et sous-préfectures qui pourraient (et devraient) gérer les services techniques et les finances régionaux et départementaux, et avoir un fonctionnement démocratique direct et local pour le dialogue avec les citoyens.

    J'aime

  20. Depuis la fusion des anciennes régions, cela coûte beaucoup plus cher et nous avons trop d’élus ! Faisons des économies à ce niveau au lieu d’engraisser des administrateurs !

    J'aime

  21. Bien évidemment, il y a dans ce secteur aussi, de substantielles économies à faire.

    Trop d’élus. Trop de gens qui profitent de ces opportunités pour arrondir leurs fins de mois sans trop se fatiguer. En effet, dans les petits villages et leur communauté d’agglomération, les séances sont relativement espacées voire, rares, par rapport au revenu qu’elles génèrent. D’autant que l’absentéisme pour causes diverses et variées doit être important.
    D’autre part, chose directement constatée dans les très petites communes un peu « isolées », les taxes qui ont découlé de la Grande Agglomération, ne sont pas en rapport avec le service rendu. En effet, j’ai constaté que pour certains, la taxe des ordures ménagères par exemple, a été multipliée par 3 ou 4 alors que le service n’aura pas évolué d’un pouce, puisque les gens de ce village auront toujours près d’un kilomètre à couvrir pour déposer leurs ordures dans les containers de collecte. Ce qui revient à dire que, pour ces gens-là, la nouvelle configuration n’aura pas amélioré le service, mais par contre, aura quelque peu dégradé leur pouvoir d’achat.
    Donc ont choisi; soit on reste à la collectivité de proximité qu’est la commune, soit on adopte uniquement le principe des communautés, avec tous les problèmes que cela peut aussi générer.

    Idem pour le département et la région. Inutile d’avoir les deux. Notamment, si l’on opte pour la communauté des communes, seule suffit ensuite une entité régionale. Ceci aura qui plus est, l’avantage de faire sauter bon nombre de préfectures et donc, de faire de nouvelles économies.

    J'aime

  22. Suppression des logements sociaux dans Paris pour garder la richesse de la ville – Réformer notre structure régionale, départementale, intercommunale, cantonale et communes et même pôle métropolitain mais aussi Sénat, Assemblée Générale, Elysée etc….

    J'aime

  23. diminuer les structures des collectivités territoriales les simplifier et mieux payer les élus dont les mandats de trois maximum sont des CDD le travail non ou mal rémunéré ne doit pas exister

    J'aime

  24. – Simplifier le millefeuille Région, Département, Communauté de communes, Mairie…. en supprimant un niveau qui souvent fait double emploi. Ce qui diminuera le nombre d’élus

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s