Environnement

Transition écologique, normes habitat, transport…

Dans la mesure du possible, essayez d’être le plus concis possible et présentez vos propositions sous forme de tiret. Tous les messages hors sujets seront supprimés.

131 commentaires sur “Environnement

  1. Bannir complétement tous les pesticides et développer la permaculture. Développer des transports alternatifs qui soient « verts » et surtout pas la voiture électrique qui sera dans quelques années une autre catastrophe écologique.
    Partager les richesses d’une façon équitable.

    Aimé par 1 personne

    1. « Quand le pillage devient un moyen d’existence pour un groupe d’hommes, qui vit au sein de la société , ce groupe finit par créer pour lui-même tout un système juridique qui autorise le pillage et un code moral qui le glorifie . «

      « La réponse à la grogne des citoyens doit passer par la valorisation de solutions basées sur l’innovation et non par le traditionnel ‘nouvelles taxes’ et arrosages de subventions fiscales. Le temps long doit primer sur les solutions de court terme »

      Pour supprimer l’énergie fossile il faut une autre énergie , qui remplacera petit à petit l’énergie fossile, comme l’ordinateur a remplacé la machine à écrire et il n’y a pas eu besoin de taxer . D’autre part pour l’électrique comment peut faire un citoyen qui habite au 4eme étage d’un immeuble pour recharger son véhicule .

      J'aime

    2. Bonjour
      Apiculteur depuis 40 ans j’ai vu la dégradation continue de la faune et de la flore à cause des pesticides systémiques neonicotinoïdes. Je perds 30% à 80% de mes ruches chaque hiver. C’est comme si un chef d’entreprise voyait brûler une partie de son usine tous les ans. Comme il n’y a pas de remboursement l’Etat s’en lave les mains car aucun impact sur les comptes. Aucune écoute des demandes de la population qui connaît l’origine de l’épidémie de cancers. L’Etat ne verse pas les subventions dues aux agriculteurs bio mais s’empresse de les verser aux agriculteurs conventionnels… 😅 Tout est fait à l’envers par des technocrates éloignés des réalités du terrain.
      L’avenir c’est les petites parcelles qui sont plus productives que les grandes exploitations. Permaculture et agroforesterie sont les deux futures mamelles de la France.

      J'aime

    3. Développement rapide de la voiture à hydrogène.
      Développement de l’énergie solaire.
      Arrêt des éoliennes qui détruisent nos paysages ( ils vont en penser quoi les touristes ? Arf) et qui coûtent plus d’énergie fossile à construire qu’elles ne vont en produire dans toute leur vie (confère les 200 à 300 tonnes de béton pour le socle !!!) Eh oui oh oh faut du fioul pour faire du ciment

      J'aime

  2. Ce que les « grands » ignorent, c’est à quel point vivre en appartement est insupportable au quotidien en raison du manque d’isolation phonique. J’aimerais qu’il y ait des aides pour pouvoir isoler totalement son logement des appartements voisins.

    Aimé par 1 personne

  3. Dans l’optique d’acheter tout simplement un studio, je me fais constamment « doubler » par des investisseurs qui achètent tous les petits appartements au prix fort, afin de les louer. J’aimerais que celui qui achète un appartement POUR Y VIVRE, soit prioritaire sur ceux qui achètent un appartement pour le mettre en location.

    J'aime

  4. Pour la taxe carbone pourquoi ne demanderions nous pas à toutes les sociétés qui font de plus de 500000€ de bénéfices une taxe de 3% de leurs bénéfices
    Comme sa les sociétés pourront payer sans augmenter pour recuperer l argent de cette taxe comme les autoroutes

    J'aime

    1. Il faut reconnaître que les taxes sous prétextes écologiques ont bien augmenté comme jamais depuis + de vingt ans et ce depuis Mai 2017. C’est un succès indéniable . Il faut dire merci à qui ?
      Nicolas HULOT a fait augmenter les Taxes mais les taxes ne changent rien au climat , à l’excès de touristes dont l’objectif est annoncé à 120 millions soit 2 fois la population française . Le Tourisme dont nous savons les problèmes à l’excès = déchets, consommation d’eau 10 fois celle de l’autochtone …etc . »
      Les pouvoirs politiques ont supprimé la ligne ferroviaire Grenoble-Gap remplacée par les bus au gasoil ou est la cohérence ?
      Pour supprimer l’énergie fossile il faut une autre énergie , qui remplacera petit à petit l’énergie fossile, comme l’ordinateur a remplacé la machine à écrire et il n’y a pas eu besoin de taxer . D’autre part pour l’électrique comment peut faire un citoyen qui habite au 4eme étage d’un immeuble pour recharger son véhicule .

      J'aime

    2. Bonjour pour la prime je suis d’accord mais acheter une voiture électrique est aussi polluant que l’essence ou diesel
      Sa production se révèle nettement plus énergivore, et donc émettrice de gaz à effet de serre (voir Mon Quotidien journal pour ado) Une fois un journaliste a parlé de ce problème depuis plus rien
      De plus on détruit notre environnement comme au Portugal qui « se prépare à une ruée sur le nouvel « or blanc »
      Il faudrait chercher peut être des solutions vers le moteur hydrogène ou bioethanol mais voilà la recherche côute cher et la voiture électrique doit rapporter beaucoup plus à de gros groupes qui se moquent de l’environnement

      Aimé par 1 personne

    1. pas aussi simple, c’est qui est fait en Allemagne et les personnes surveillent leurs poubelles de peur que leur voisins ne les utilisent, d’autres jettent leurs déchets dans la nature.
      Il faut plutôt s’attaquer à la cause, limiter et faire payer les emballages pour assurer leurs réemplois.
      http:// citoyennes108.cf

      J'aime

  5. comment faire de la transition écologique quand les bateaux de tourisme pollue plus que tous les véhicules rassemblés et certains d’entre-eux dégazent n’importe où
    Avant de supprimer tout pesticide et/ou fongicide il serait bon de prévoir une alternative pratique et réalisable.
    Ce qui me déçoit le plus dans les prises de décision gouvernementale, c’est qu’on supprime quelque chose sans avoir réfléchis aux conséquences de la suppression et ce dire c’est bien on interdit ça mais on fait comment maintenant. Il serait peut-être plus logique de voir l’ensemble des problèmes et des réglementations et de prendre des décisions qui permettent aux règlementations d’être en phase les unes avec les autres.
    Je pense que nous avons trop de parlementaires et de ce fait on dilue trop les problèmes et on se retrouve avec de multiples décisions qui ne sont pas compatibles entre-elles.

    J'aime

  6. Un geste de l’état serait de rendre les transports en commun plus abordables. Ici en agglo nantaise le ticket de tram est aussi cher (1,70 €) qu’en région parisienne ! et il n’est valable qu’une heure, alors que pour aller d’un terminus à l’autre, il y a plus d’une heure. Au moins la durée de validité du ticket devrait passer à deux ou trois heures, d’autant que les parkings relais sont devenus payants !

    On paye partout et pour tout ! sans compter que si vous voulez être sûr d’arriver à l’heure au boulot, vous devez parfois reprendre votre voiture car le prochain tram arrive dans …11 mn ! D’autant que vous êtes obligé de prendre votre véhicule pour aller à la rencontre du tramway qui n’arrive pas chez vous.

    Ici en banlieue nantaise, depuis que le projet stupide de nouvel aéroport a enfin été abandonné, on demande que notre aéroport soit accessible par les transport en commun, notamment via l’allongement de la ligne de tram actuelle… mais rien ne se produit, mais les prix continuent d’augmenter.

    Rien ne garantit non plus suffisamment la sécurité dans les transports en commun. De nombreuses personnes se font agresser. Quand on fait partie d’une population « vulnérable » comprenez femme, ou jeune ou personne âgée, on se retrouve à la merci de bandes qui vous coincent sans que personne ne lève le petit doigt pour vous.

    Comment voulez vous prendre un transport en commun sereinement alors que vous savez que vous devez faire très attention et que même si vous faites très attention, vous êtes à la merci de quelque bande organisée ?

    Et puis les transports en commun, c’est très bien quand ils existent. Mais en milieu rural, les gens ne peuvent pas faire sans véhicule !
    Alors inutile de les taxer, ils n’ont aucune alternative !

    Dans la partie « fiscale », j’ai proposé une solution rapide à mettre en oeuvre pour agir sur la pollution : équiper les véhicules diesel, majoritaires sur le marché de filtres efficaces, co financés par l’état.

    Aimé par 1 personne

  7. La prime à la conversion des véhicules qui permet de remplacer un véhicule ancien par un moins polluant doit être étendue au montage de boîtiers homologués destinés à adapter les véhicules essence à l’utilisation du Superéthanol E85. En effet, une étude de la Haute Ecole Spécialisée Bernoise (BFH) conduite en décembre 2017, indique que le Superéthanol-E85 permet de réduire de plus de 90 % les émissions de particules par rapport à l’essence. Cette étude montre que le bioéthanol est dès aujourd’hui une solution immédiatement disponible pour améliorer en même temps le climat et la qualité de l’air, enjeu environnemental et de santé publique. Bien que consommant 20% de carburant en plus, ces boitiers permettent d’économiser 50% sur le prix d’un plein.
    Il faut imposer aux constructeurs automobiles le développement et l’étude, en circulation réelle, de la consommation de carburant et de l’émission des rejets polluants de leurs moteurs thermiques s’ils étaient « dopés à l’eau ». Ce procédé qui n’est pas récent : durant la seconde guerre mondiale, des systèmes d’injections d’eau ont équipé certains Messerschmitt BF109 allemands, en 2016, BMW a équipé sa M4 GTS d’un système d’injection d’eau et en 2005, Renault a déposé le brevet FR2895461, publié en 2007, sur l’injection d’eau réchauffée par les gaz d’échappement dans les moteurs thermiques. Les utilisateurs « amateurs » ayant équipés leurs véhicules d’un tel système « artisanal » évoquent des économies de 15 à 30% de carburant et d’une réduction de 80% de la pollution grâce à une meilleure combustion de l’essence ou du diesel dans le moteur.
    L’état doit investir dans le projet du « Convertisseur d’Énergie LLW9 » qui permettrait aux véhicules à motorisation électrique une autonomie identique au moteur thermique en auto-alimentant les batteries sans devoir immobiliser le véhicule de longues heures pour le recharger.

    J'aime

    1. Oui, ça parait pertinent, convertir les véhicules essence pour le super ethanol 85 et installer des filtres sur les véhicules diesel.
      Et dans un second temps, produire des véhicules directement adaptés.

      J'aime

    2. Vos remarques sont très justes et mériteraient d’être prises en compte par le ministère de l’environnement.
      Je me suis posé la question de pourquoi on s’est arrêté au sans plomb 95 ethanol 10 alors que les véhicules neufs essence depuis plus de 6 ou 7 ans acceptent de l’éthanol 20.

      J'aime

      1. Oui et pourquoi on continue de produire des véhicules dont la consommation est vraiment élevée comme les camping cars, les 4X4.
        on ne peut pas appeler les gens à économiser l’énergie et dans le même temps proposer à la vente des véhicules hautement polluants !
        C’est là que l’état se contredit. Pourquoi faire payer à tous les citoyens les écarts de certains, comme par hasard des gens assez fortunés pour pouvoir se soustraire aux contraintes économiques générées par leur mode de consommation !
        Pourquoi l’état ne fait il pas pression sur les constructeurs, de sorte que les véhicules produits respectent obligatoirement un cahier des charges optimal en terme de consommation et de pollution ?
        Faire payer tout le monde, cela revient à faire payer les non fumeurs pour la fumée dégagée par les fumeurs !

        J'aime

  8. Il faudrait surtout stopper les magouilles au parlement Européen, les pots de vin, la main mise des lobbys.
    Je ne comprends pas à l’heure d’internet pourquoi les personnes ne travaillent pas depuis chez elles? Il faut lancer une consultation au niveau national pour savoir combien de personnes seraient intéressées de pouvoir exercer leur job depuis chez elles, et ensuite voir avec leurs entreprises comment c’est possible, voir les inciter dans ce sens. Imaginez le nombre de kms épargnés, donc l’impact évident sur la consommation de carburant, donc sur notre environnement. Imaginez l’impact sur le porte monnaie des ménages, c’est facilement entre 300 et 400 euros pour certains d’économiser chaque mois. Imaginez que des couples peuvent repenser leur façon de vivre et plutôt que de s’accumuler dans les villes ( désordre, bouchons, pollution, manque de logements, prix prohibitifs) viennent repeupler les campagnes et redonner du souffle aux petites communes, redynamiser l’économie locale, les services ect. Pour cela il faut changer les mentalités, des entreprises et du management entre autre. Aujourd’hui 50 % des logements sociaux que le gouvernement a exigé de faire faire aux communes sont inoccupés!

    Aimé par 1 personne

    1. Il faut reconnaître que les taxes sous prétextes écologiques ont bien augmenté comme jamais depuis + de vingt ans et ce depuis Mai 2017. C’est un succès indéniable . Il faut dire merci à qui ?
      Nicolas HULOT a fait augmenter les Taxes mais les taxes ne changent rien au climat , à l’excès de touristes dont l’objectif est annoncé à 120 millions soit 2 fois la population française . Le Tourisme dont nous savons les problèmes à l’excès = déchets, consommation d’eau 10 fois celle de l’autochtone …etc . »
      Les pouvoirs politiques ont supprimé la ligne ferroviaire Grenoble-Gap remplacée par les bus au gasoil ou est la cohérence ?

      J'aime

  9. Nos campagnes sont devenues des déserts… plus de transports en commun, de services publics, de médecins. Et puis allez trouver des producteurs de volailles élevées de façon respectueuse. Allez trouver des oeufs, du lait et des légumes et des fruits dignes de ce nom sans faire des kilomètres en voitures. Il faut repenser notre agriculture.

    J'aime

    1. Il faut reconnaître que les taxes sous prétextes écologiques ont bien augmenté comme jamais depuis + de vingt ans et ce depuis Mai 2017. C’est un succès indéniable . Il faut dire merci à qui ?
      Nicolas HULOT a fait augmenter les Taxes mais les taxes ne changent rien au climat , à l’excès de touristes dont l’objectif est annoncé à 120 millions soit 2 fois la population française . Le Tourisme dont nous savons les problèmes à l’excès = déchets, consommation d’eau 10 fois celle de l’autochtone …etc . »
      Les pouvoirs politiques ont supprimé la ligne ferroviaire Grenoble-Gap remplacée par les bus au gasoil ou est la cohérence ?

      J'aime

  10. Les pollueurs doivent être les payeurs. Toutes ces friches industrielles, commerciales, ces stations services fermées et abandonnées, etc…il faudrait que lors des constructions de ces installations un fond de garantie soit constitué pour financer leur démantèlement quand les entreprises ont déposé le bilan. Pour les stations abandonnées, les pétroliers doivent être mis à contribution.

    J'aime

  11. – remettre les transports de marchandises sur le rail.
    – pour que l écologie soit une priorité, taxer faiblement les entreprises qui ont des solutions pour le biens de la planète et de l être humain.
    – création d un comite neutre pour aider les entreprises qui désirent créer ou développer dans le domaine écologique.

    Aimé par 1 personne

  12. Encore une fois, limiter la population à 60 millions de personnes induit forcément un impact connu et limité sur l’environnement. Le parc de logements est alors dimensionné sur une donnée stable et peut rattraper les besoins. On a pas forcément besoin d’entreprises du bâtiment à tous les coins de rue si l’on réforme le mode de fonctionnement de la société. Revaloriser la production agricole (un certain nombre de produits pouvant être produits en France sont importés) et forestière (importation de bois). Politique visant à l’élimination des produits chimiques.

    J'aime

  13. Rappel : Il y avait 70 000 km de voies ferrées dans les années 1920, 24 000 aujourd’hui. Permettre des compagnies locales bien moins polluantes que des cars diesel !

    J'aime

  14. Écrire dans les textes que les compteurs électriques intelligents ne vont pas être utilisés pour détecter une activité de recharge d’un véhicule électrique qu’on nous aura fortement incités à acheter, afin de changer de mode et d’appliquer des taxes arbitraires qui vont rendre cette énergie aussi chère que le pétrole dans ce mode.

    J'aime

  15. -Sortons du nucléaire ce poison à retardement !
    Les idées ne manquent pas…
    Pour ma part l’hydrogène est l’avenir
    – le retour à des cultures et à un élevage raisonner, des semences endémique, des élevages à taille humaine avec la décence et le respect qui sont les nôtres.
    – une obligation à tous les industriels de révolutionner les emballages pour un tout recyclable ou biodégradable.

    J'aime

  16. Au lieu de dévasté des forêts qui n’ont rien demandé pour y mettre des panneaux solaires à la place, pourquoi ne pas placé ces panneaux sur les toits de nos villes et villages ?

    J'aime

  17. – Reprendre l’entretien régulier des fossés et ruisseaux afin de permettre l’écoulement des eaux pluviales lors de fortes pluies d’orage.
    – Interdire rigoureusement les constructions dans les zones à forts risques ou protégées. Appliquer des sanctions aux municipalités ayant accordé des permis de construire dans ces endroits.
    – Entretenir régulièrement les bois et forêts, notamment en permettant aux gens intéressés de récupérer, gratuitement, les arbres tombés par vents forts, afin de s’en servir comme bois de chauffage.
    – Interdire rigoureusement ‘usage d’engrais chimiques.
    – Interdire la concentration abusive d’animaux, que ce soit pour la production laitière ou de viande. Les exploitations devant conserver impérativement une dimension humaine où le cheptel sera bien traité.
    – Favoriser partout le développement de petites exploitations. Cela afin de réduire le transport des marchandises d’un point à un autre et donc, de favoriser et de relancer le commerce de proximité.

    J'aime

  18. Faire encore et encore pour notre planète mieux contrôler l eau l’électricité en Led ou par allumage au sol qd qd quelqu un passe
    Recyclage ++de tout comme en Californie
    Des courses avec nos emballages qui reserve

    J'aime

  19. Urgence absolue ! C’est la guerre !
    – Stop au libéralisme mondial
    – Plus un euro public pour les énergies carbonées et leurs structures, les banques doivent se retirer de ces marchés
    – Interdiction de tout ce qui aggrave l’effet de serre
    – La chimie doit être très strictement encadrée, avec une juridiction et une police spécifique
    – Protection de la biodiversité, toute dégradation doit être déclarée hors la loi
    – Les entreprises du secteur énergétique doivent être forcé de faire la moitié de leur chiffre d’affaire dans les économies d’énergies : renouvelable et isolation
    – Conversion au bio de tout le secteur agricole et environnemental sur une génération

    J'aime

  20. – transports public sans concurrences taxer sérieusement les compagnies aériennes de transport maritime de fret et de loisir , stop nucléaire ,stop développement et croissance , stop agriculture industrielle , nationaliser TOTAL et toutes les banques
    – cesser les lotissements sur les terres nourricières

    J'aime

  21. Protection des animaux (oiseaux, poissons, les carnivores, herbivores, insectivores, frugivores, granivores….), réduire l’humain sur la planète – Protection de la nature – étudier un moyen d’exploiter les terrains en pentes, les forêts afin d’éviter les broussailles et les feux destructeurs de la flore et de la faune. Etudier un moyen de nettoyer les cours d’eau afin d’éviter les inondations etc…

    Aimé par 1 personne

  22. Il ne faut pas oublier que l’élevage, en particulier l’élevage de bovins (15 000 litres d’eau pour produire 1 kg de viande!), pollue bien plus que l’ensemble des voitures réunies. Pour réduire la pollution et permettre ainsi à nos enfants un monde meilleur:
    – réduire les quantités monstrueuses de parcelles destinées à l’élevage bovins (+ de 70% des terrres agricoles actuellement) et développer les alternatives à la viande (une baisse de la production de viande entraînerait une baisse du cours mondial des denrées végétales)
    – réduire les élevages intensifs
    – interdire les pesticides plus rapidement avec aide plus rapide à la conversion au bio

    J'aime

  23. Ne nous voilons pas la face, voyons le monde actuel dans sa complexité et tirons en les conséquences: protéger nos citoyens et préparer nos enfants nécessitent de réfléchir et de dire non aux solutions simplistes et aux boucs émissaires:
    – Faisons preuve de pédagogie envers le public qui n’est pas spécialiste de la question.
    – bannissons les pesticides, partageons les résultats des observations que nous ferons, et utilisons les pour progresser. N’en attendons pas des miracles, nous ferons des erreurs mais préférons faire des erreurs de cette façon plutôt qu’en privilégiant la chimie et nous empoissonnant nous mêmes à grande échelle lorsque nous nous trompons, ce qui contribue aussi à la ruine de notre système de santé
    – conservons le nucléaire mais tentons d’en réduire la part uniquement en développant des énergies propres, et expliquons pourquoi cela va nécessairement avoir pour résultat une augmentation du coût de l’énergie: nous nous sommes trompés en croyant que l’énergie est inépuisable et peu chère, il faut en prendre conscience pour être prêts à s’adapter
    – incitons nous nous-mêmes à utiliser les transports en commun en les développant, de façon à ce qu’ils soient pratiques au point de ne pas hésiter entre sa voiture et les transports
    – incluons les informations sur les bienfaits sur la santé de la marche et du vélo dans les communications visant à développer les transports personnels propres
    – Expliquons clairement l’origine exacte des fluctuations des prix de l’énergie en général et des carburants en particulier, et les conséquences sur la santé de l’utilisation des carburants pétroliers, y compris pour les conducteurs

    J'aime

  24. Arrêter de faire croire qu’on peut se passer du nucléaire et passer à l’électrique en même temps! Les batteries polluent autant que les voitures modernes!les citoyens n’ont pas les moyens de rouler électrique !La terre peut elle faire vivre 8 milliards d’habitants?

    J'aime

  25. augmenter la TVA sur les véhicules neufs
    mettre en place une taxe poids lourds afin de taxer les véhicules étrangers
    taxer les entrepots logistiques
    ne plus construire dans les zones sans emplois afin de limiter les déplacements en voiture
    privatiser le rail afin de permettre de développer le transport ferroviaire de fret et de passagers
    libéraliser le transport par car
    limiter la pollution dans les villes due aux véhicules thermiques
    limiter la chasse des espèces dont les effectifs diminuent
    lutter contre l’importation des espèces exotiques
    autoriser la culture des jachères avec le chanvre pour la construction et les plantes pour la bioénergie( bioethénol)

    J'aime

  26. Alors ! voici venu le temps des changements ! « Des vrais « Réfléchissons comment peut on sortir de cette crise que tous redoutent,mais que peu combattes !
    Cessons de vouloir copier sur d’autres pays ,nous sommes assez grands pour nous en sortir seul.
    Aujourd’hui quel est le pôle qui grève le budget des français ? Réponse l’immobilier ! En effet nous arrivons au bout de ce qui est possible ! Alors que les salaires n’augmentent pas , et qu’il n’est plus possible de les hausser peu de solutions s’offrent a nous !!! Evidement d’aucuns vous diraient qu’il suffit de trouver une nouvelle taxe ! mais enfin! nous travaillions déjà six mois de l’année pour l’état ;
    Moi je vous propose une autre solution,qui pourrait paraitre démagogique , mais ne faudrait il pas un peu d’audace pour qu’enfin nous puissions voir un avenir plus heureux .
    Venons en aux faits !
    Diminuer les loyers de 50 % en une seule fois ainsi que tout ce qui concerne l’immobilier . Résultat les foyers retrouvent un pouvoir d’achat important . Certes les propriétaires serons mécontents c’est
    sur ! Je parle de ceux qui spéculent ,pas de ceux qui ont achetés leur bien pour y loger . Mais il faut faire des choix et celui-ci me parait le
    plus juste ,car depuis longtemps cette catégorie reste la moins touchée …
    Dans le même temps on prévoient une cotation du même genre que celle qui sert pour les locations de vacances ,qui fixent le loyer en fonction des prestations ! pourquoi ne pas faire pareil pour le logement a l’année ,ce qui amènerait les propriétaires à entretenir le parc ., et par extension faire travailler les artisans alentour qui eux même seraient obligés d’embaucher du personnel .
    Tout ceci parait utopique mais en dehors de toutes considérations d’économistes endoctrinés nous savons que seules des solutions radicales affaiblirons cette crise .
    Pensons au formidable élan que cela engendrerait dans notre pays , en effet si les français sont rassurés ils consommes et ainsi avec ce regain de pouvoir d’achat ils achèteraient, qui des autos, qui des matériaux de construction , de décoration , etc ! etc ! Evidement un tel élan ferait boule de neige et le chômage reculerait de fait ….
    Après bien sur il faudrait mettre des barrières afin que les profiteurs ne puissent agir !!!
    Prenons le taureau par les cornes et qu’enfin cesse cet immobilisme politique ,soyons entreprenant, et

    contrairement a ce qui se passe dans l’industrie ou la décentralisation est possible , je vois mal les vendeurs de sommeil emporter leurs immeubles en Asie !!! Au pire ils vendraient leurs bien et ce 50% moins cher !
    Aujourd’hui on endettent sans vergogne des locataires par les loyers de 50 % voir plus alors qu’on ne tolèrent qu’un tiers d’endettement pour les achats immobilier ??? Cherchez l’erreur !
    Revenons a de justes valeurs qui laisseraient aux foyers les moyens d’entreprendre et non de se replier sur eux mêmes en attendant de meilleurs jours .
    Faisons fis de tous beaux discours et Osons ! Enfin ….

    J'aime

  27. Une volonté politique nationale de mettre l’AGRICULTURE URBAINE au centre de nos villes : rendre les espaces verts comestibles.. Remettre des animaux dans nos villes.
    Tendre vers l’autonomie comme de nombreuses villes le tentent aujourd’hui.

    Aimé par 1 personne

  28. Obliger les promoteurs à construire avec des normes phoniques élevées, pour vivre en confort en appartement et être moins tenté de vivre en maison, donc loin de la ville..
    Comme dans certains éco quartier (celui de Nantes est super !) : remettre du végétal sur les immeubles, dans les rues, conserver des zones vertes pour jouer, marcher en toute sécurité et tranquilité.. et être moins tenté d’aller vivre à la campagne pour trouver du « vert ».

    Aimé par 1 personne

  29. -Obligation a tout propriétaire terrien ( même 50m carré ) de cultiver en permaculture

    -retour des consigne de bouteilles en verre ( et de l’eau en bouteille en verre )

    -Insciter les gens a construire des maisons autonomes

    -Arréter de construire des immeubles ! STOP AU METIER DE PROMMOTEUR

    -STOP a l’agriculture moderne ! retour de l’homme chasseur cueilleur

    -STOP au tourisme !!

    -STOP au  » PROGRES « 

    J'aime

  30. Il faut une nouvelle reglementation immediate sur les emballages et le sur emballage.

    Interdire des 2020 l emballage de la viande, fruit, fromage sous barquette plastique.

    Limiter l emballage des produits a un seul contenant.

    Pourquoi pour un cosmetique faut-il un pot, une boite en carton et encore un film plastique!!!

    Stop aux emballages, surtaxes pour les produits emballes ou vendu dans du plastique.

    Aimé par 1 personne

  31. Il faut favoriser les circuits cours entre producteurs et consomateurs par une TVA allegee.
    Les agriculteurs pourraient recevoir de meilleures remunerations, lea consomateurs payer moins cher des produits de qualite cueillis a maturite.
    L absence de transport serait un avantage pour reduire les emissions de CO2!
    Tout le monde y gagne personne ne perd!

    Aimé par 1 personne

  32. Halte aux taxes soit disant pour l’écologie. Pas de directive en faveur des voitures électriques, plus polluantes à construire, dont les batteries ne peuvent pas être recyclées et qui nous feront dépendre des chinois et autres pays pollueurs. Les français n’ont pas les moyens pour changer de voiture pour une « plus propre ». Le transition écologique ne peut pas se faire à coup de taxes, de contraintes et de directives qui n’ont qu’un but d’enrichir des gens qui se foutent de la planète et de la pollution. Il faut rétablir, les circuits courts, pour notre alimentation (comme le dit Chauchard raphael), pour notre industrie, pour le travail des français. Vivons en France, sans être à la botte des financiers étrangers et français. Les transports à travers la planète sont la source des pollutions et arrêtez de nous faire croire que c’est notre voiture diesel ou essence ou notre chaudière qui pollue. Les français en ont marre qu’on les prennent pour des « vaches à lait »….. surtout que les bovins sont les plus gros pollueurs sur terre…. alors… si on mangeait de l’herbe !!!!

    Aimé par 1 personne

  33. mettre une TVA très forte sur le transport des marchandises afin de privilégier l’economie de proximité
    -mettre en place une taxe poids lourd qui pénalisera les poids lourds étrangers avec baisse de charges sur les entreprises de transport française
    taxer les entrepots logistique
    ne plus construire dans lez zones sans emplois afin d’eviter les déplacements des habitants tous les jours avec leur voiture pour aller travailler
    interdire la chasse des espèces en diminution d’effectifs ( oiseux et autres
    interdire et mieux contrôler l’importation d’espèces en voie diminution d’effectifs
    revoir les techniques de pêche massivement destructrices du milieu marin
    enseigner dans lycées agricoles les méthodes de culture BIO , la permaculture , la culture sans pesticides et incecticides

    J'aime

  34. – prendre des mesures incitatives afin de favoriser la biodiversité autour de chez nous (plantation d’arbres, jachère, herbes folles…)
    – informer davantage les gens sur les enjeux de la biodiversité.
    – développer une politique de pollueur-payeur à toutes les échelles.
    – faire en sorte que le prix d’un objet prenne en compte son coût environnemental.
    – Développer la transparence (provenance, mode de conception du produit…) afin que les consommateurs puissent faire choix éclairés.
    – former les politiques auprès de scientifiques spécialistes et indépendants (halte aux intox des grosses firmes)
    – mettre en place un tarif exponentiel sur l’eau et l’énergie. Cela commencera par des tarifs extrêmement bas puis progresseraient rapidement pour inciter les plus riches à l’économie.

    J'aime

  35. -Environnement
    Développer des systèmes de récupération d eau de pluie pour ne pas solliciter les nappes phréatiques . (alimentation des wc et des laves linge )

    J'aime

  36. Limiter par tous les moyens l’usage du pétrole et de ses dérivés, et faire de la France un leader mondial de cet objectif.
    Planifier la sortie à moyen terme de toutes les énergies fossiles et du nucléaire.
    Financer massivement la recherche scientifique sur le développement soutenable.
    Lutter contre le gaspillage énergétique et la pollution lumineuse. Rénover et construire des logements très sobres en énergie.
    Expulser les lobbies industriels des institutions républicaines.

    J'aime

  37. – Création de nouveaux canaux.
    – Établissement d un plan hydrogène, seule vraie énergie verte, ralentissement de l éolien au profit des hélices marines.
    – Bonus à l embauche de proximité.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s