Fiscalité

Équité fiscale, fiscalité indirecte et directe, taxation de l’essence, des alcools, du tabac, héritage, droits de succession…

Dans la mesure du possible, essayez d’être le plus concis possible et présentez vos propositions sous forme de tiret. Tous les messages hors sujets seront supprimés.

269 commentaires sur “Fiscalité

  1. Il faut conditionner le CICE à la création d’emplois, dûment prouvés, sur le territoire FRANCAIS, et non pas verser des des milliards,à fonds perdus vers des bénéficiares qui placent ensuite ces sommes dans des paradis fiscaux, ou des multinationales, comme TOTAL, qui vont créer des emplois à l’étranger….Et quand je dis FRANCAIS, ce n’est pas européen, c’est français, que les autres se débrouillent avec leur fiscalité….

    Aimé par 2 personnes

  2. Il faut alléger d’urgence l’impôt sur le revenus pour les classes moyennes, qui ne sont impactées ; ni sur la hausse de la prime d’activité, ni sur l’annulation de la hausse de la CSG sur les retraites : on n’est pas un retraité riche avec 2000 euros par mois !!!

    Aimé par 2 personnes

      1. je proposerai même de rendre TOUS les revenus: allocations d’aides sociales et autres indemnités reçues imposables pour montrer réellement combien la famille a perçu cette année et rendre la contribution à l’impôt plus juste quitte à augmenter artificiellement les aides sociales pour compenser cet impôt et le faire accepter par tous!!!.car une famille au smic sans alloc doit payer autant (et non plus) qu’une famille de m^me composition mais aidée avec des aides revenant à avoir en fin d’année un « revenu » global équivalent identique

        Aimé par 1 personne

      2. Changeons de dogme économique sur la fiscalité
        La micro-taxe : Nouvelle optique. Ce n’est plus le citoyen et le travail qui sont soumis à l’impôt. Elle se focalise sur l’ampleur du trafic des paiements. Une taxe minimale, automatique sur chaque transaction de débit/crédit ; facile à comprendre à gérer, elle est équitable. Tous les secteurs y compris financier réaliseraient ainsi automatiquement une contribution fiscale proportionnelle qui soulagerait les ménages et l’économie. Elle se substituerait au régime fiscal actuel. Les recettes bien plus importantes permettraient de mener une politique économique, sociale, écologique, etc… La micro-taxe élimine toute fraude ou optimisation fiscale puisqu’il n’y a qu’une source d’imposition à l’origine

        J'aime

  3. Supprimer l’avantage fiscal que Sarkozy avait concédé aux quataris investissant en France, outre que ces investissements sont défiscalisés, ils constituent une menace sérieuse sur notre culture et notre sécurité: Les quataris ( et d’autres monarchies du golfe) , à travers ces rachats de clubs de foot, chaines de télé, maisons de haute couture ou d’hôtels de luxe, prennent pied sur notre territoire pour répandre leur religion et leur idéologie, qui foule aux pieds le droit des femmes et entretien le communautarisme et le danger d’attentats…..Ils sont en train de supplanter notre culture judéo -chrétienne, ceci est déjà réalisé dans certains secteurs, notamment
    les banlieues ( 9-3)

    Aimé par 3 personnes

  4. Augmenter la pension de retraite des agriculteurs jusqu’a un minimum de 1500€. /mois sans autres retenues de quoi que ce soit, pour ceux tant travaillé toute leur vie des l’âge de 14 ans, nés en 1957 et antérieur.Ces gens la devrait êtres reconnus du travail de pénibilité, et être mieux considérés par la pension d’invalidité de la MSA, qui pour une personne de plus de 40 ans de travaux manuels non stop, en élevage, ne perçoit que 300€ / mois !! et une femme ne percevras dans cette catégorie à sa retraite, même en ayant cotisé «  AU RÉEL «  que 500€ / mois de retraite !!!!!!! Une personne de cet âge est doublement usée physiquement et psychologiquement que toute autre personne, du aux travaux étau stress permanent qu’il ou elle a vécu avec tout les changements agricoles, PAC, déclarations et autres «  punitions «  due au climat et pertes animales car oui un paysan s’attache à ses bêtes.Les finances d’un paysan de cette génération, sont sur «  pattes » ou dans les parpaings qu’il as monté pour construire son élevage, il ne peut donc guère en profiter pour sa retraite, la conjoncture ayant tellement fait un bon en avant que toute ses constructions deviennent obsolètes, et lui restent sur les bras lors de son départ à la retraite.Soit toute une vie de labeur réduite à néant.
    Céder a ses enfants…..un cadeau empoisonné de nos jours
    Louer !, location de misère qui égorge également le loueur quelque part
    Vendre ! Personne outres très peu n’a plus les moyens d’investir en fonction des structures en places.
    Donc au final brader et se retrouver avec MAXI 800€. / mois pour vivre après une vie de labeur ….

    Aimé par 4 personnes

  5. Je pense que cela ne sert à rien d’avoir une augmentation de 100 euros ou de quelques centaines d’euros sur le SMIC si à côté, on paie des frais prohibitifs avec les syndics, les contrôles techniques, les mises au normes de toutes sortes, etc.
    Si on calcule, chaque année, on paie des taxes pour les assurances, la chaudière, le syndic, etc.
    Si vous partez plusieurs mois voire un an sans pouvoir utiliser la voiture, le véhicule même dans un garage doit être assuré !!! et si iln’est pas dans un garage, il ne peut rester sur la voie publique plus de 8 jours je crois. C’est le cumul de toutes ces contraintes (sujettes à taxation) qui rendent la vie « invivable ».
    Si on achète un bien (car l’aspiration de tous, c’est d’avoir un chez soi), il faut voir tous les frais liés aux diagnostics, la plupart inutiles et hors de prix. Tout cela fait que cela fait augmenter les prix (du vendeur) sans parler des agences qui prennent des pourcentages élevés sans réelle contrepartie (de suivi, de conseil, d’accompagnement).
    Mais je suis conscient que la priorité, c’est quand même d’assurer le quotidien et de permettre à tous de vivre décemment avec un salaire correct car nos enfants ont le droit de vivre avec un confort minimum que souvent, on ne peut plus leur assurer !

    J'aime

  6. les classes moyennes sont tirées vers le bas depuis des années. Tout le monde devrait payer un peu d’impôt. Perso, célibataire, sans enfant, je paie un maximum d’impôts depuis toujours, je vis dans 35 m² avec la peur de prendre un peu plus grand et de ne pas pouvoir m’en sortir. Alors qu’autour de moi, très peu de personnes paie l’impôt sur le revenu car ils ont des enfants, un comble puisqu’ils ont un bien immobilier confortable, voire plusieurs qu’ils louent, c’est injuste.

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour je suis de la classe moyenne disons « inférieure » marié avec 2 enfants Nous payons plus de 2 mois d’impôts tout compris (si ce n’est pas plus) J’ai juste l’allocation pour 2 enfants , pas d’internet sur mon portable ni sur celui de mes enfants , une voiture de plus de 20 ans diesel et une autre de 15 ans Pour payer d’impôt il faut avoir au moins 3 enfants Mettre de l’argent de côté est de plus en plus difficile car nous payons nous aussi plein « pot » et droit à aucune aide

      Aimé par 1 personne

      1. Changeons de dogme économique sur la fiscalité
        La micro-taxe : Nouvelle optique. Ce n’est plus le citoyen et le travail qui sont soumis à l’impôt. Elle se focalise sur l’ampleur du trafic des paiements. Une taxe minimale, automatique sur chaque transaction de débit/crédit ; facile à comprendre à gérer, elle est équitable. Tous les secteurs y compris financier réaliseraient ainsi automatiquement une contribution fiscale proportionnelle qui soulagerait les ménages et l’économie. Elle se substituerait au régime fiscal actuel. Les recettes bien plus importantes permettraient de mener une politique économique, sociale, écologique, etc… La micro-taxe élimine toute fraude ou optimisation fiscale puisqu’il n’y a qu’une source d’imposition à l’origine

        J'aime

  7. Impôts locaux inéguaux : une commune de 18000 habitants sans intérêt impose au maximum ses administrés alors qu’une commune friquée en bord d’océan demande une participation très faible, logique ?

    Aimé par 2 personnes

  8. L’augmentation de 100 euros n’est qu’une farce : les bénéficiaires de cette prime d’activité ne verront pas leur salaire augmenté( comme annoncé par Macron), mais recevront une prime, qui peut être annulée à tout moment, et qui ne comptera pas dans le calcul de leur retraite, ceux qui touchent des allocations familiales ne verront rien car elles seront déduites de la prime d’activité…..Les énarques de Bercy ont, une fois de plus gagné..Très provisoirement, car je crains fort que les gilets jaunes ressortent de plus belle en janvier/ février ….Lorsqu’ils s’apercevront de la supercherie.

    Aimé par 1 personne

    1. Mais un retraité en 2019 qui a 1000€ de revenu mensuel perdra 240€/ an de pouvoir d’achat suite au blocage des retraites de la non augmentation de l’inflation . Et depuis 10 ans c’est + de 1500/an de perte de pouvoir d’achat.
      Les vieux sont taxés pour aider les jeunes et ensuite les jeunes sont taxés pour aider les vieux

      Aimé par 1 personne

  9. Il y a de nombreuses injustices, au niveau du logement par exemple : une fois qu’on a réussi à financer un bien immobilier, pourquoi on nous demande de payer le fameux impôt foncier, qui se base sur la valeur locative de votre logement, alors que vous ne le louez pas, vous l’habitez.
    Pour peu que votre logement ait été acquis à un moment où le quartier n’était pas très côté et qu’il le devienne, vous vous retrouvez dans l’incapacité à payer cette sorte de taxe à l’habitation, ce qui fait qu’au final, vous n’êtes jamais vraiment propriétaire, vous devez toujours payer simplement pour le fait d’avoir un bien et même si vous ne parvenez pas à payer cette taxe, vous devez quitter votre logement.

    Je comprenais la taxe d’habitation, car elle correspondait au moins à des services que l’agglomération nous fournit, comme les différents réseaux et leur entretien, la collecte des ordures etc… elle correspondait à un véritable service existant. Pourtant, c’est celle là que Macron a décidé de réduire, voire supprimer. ça n’a pas de sens, car comment font les agglomérations, les gens continuent bel et bien d’utiliser les services ! Comment les collectivités vont elles financer cette perte sèche ?
    Alors que le revenu foncier, revient, je pense à l’état. C’est sur celui là , que Macron aurait du agir.

    Quant à la taxation du prix de l’essence, ce n’est pas aux citoyens, de définir quelle est la méthode la plus économique et écologique de rouler, c’est à l’état de rémunérer des recherches pour que soit déterminé Le bon carburant.
    Aucune solution n’est réellement disponible aujourd’hui de manière pérenne.
    Tant que l’électricité ne sera pas verte, ce « carburant » reste encore plus polluant que le gazole, car il est produit par des centrales nucléaires, dont on ne sait même pas détruire les déchets !

    Les différentes alternatives ne sont pas non plus sans défaut, que ce soit l’éthanol, qui implique l’occupation des surfaces agricoles, que ce soit le gaz naturel, qui utilise forcément une énergie non renouvelable car fossile.

    Puisque que l’état n’a aucune solution à nous proposer, pourquoi ne pas commencer par une alternative :
    Les véhicules qui roulent au gazole sont le plus souvent moins gourmands que ceux qui roulent à l’essence. Donc pourquoi ne pas travailler dans un premier temps à équiper ces véhicules de filtres dignes de ce nom ?
    L’aide de l’état pourrait être dédiée à l’installation de ce filtre, les gens accepteraient certainement cet investissement partiellement pris en charge car ils ont à cœur de moins polluer.
    Simplement, il est inaccessible actuellement de s’acheter un véhicule propre, d’autant que comme je l’ai dit plus haut, les véhicules vraiment propres n’existent pas encore, sans compter les problèmes de réseaux non installés correspondant aux changements de carburants… là, c’est une solution facile et rapide à mettre en oeuvre qui peut produire des effets rapidement.

    Enfin, sur l’ISF, il faut créer sans doute une tranche supplémentaire. Le coût de la vie ayant augmenté de façon considérable, il faut faire un réel calcul pour définir à partir de quel montant les gens vivent vraiment sans se soucier de combien coûte tel ou tel objet.
    C’est à partir de ce seuil qu’il faut taxer les gens.
    Il n’y a pas d’effet de ruissellement chez les très riches, c’est prouvé, car ayant déjà pu combler tous leurs besoins en terme de produits de consommation, ils n’ont pas vraiment de besoin. Bilan, ils ont tendance à placer, à faire fructifier cet argent, mais, aucunement à le redistribuer. Donc, cet impôt doit être remis en place, Ceux qui jouent avec l’argent, c’est ceux qui en ont trop ! Le placement et son volume peut également rentrer en ligne de compte de l’évaluation de la richesse des gens.

    Les ménages les moins aidés restent les classes moyennes. Pas d’aide, des impôts plein pot, c’est eux qui n’y arrivent pas au quotidien.
    Dans notre cas, nous n’avons qu’un salaire, parce que je garde un de nos deux enfants handicapés à la maison ; Les frais sont considérables (ergothérapie, psychomotricité, eduction spécialisée), toutes ces spécialités para médicales ne sont pas prises en charge ! Nous n’en avons pas les moyens. Nous passons notre temps à nous bagarrer pour obtenir une aide, ou une prise en charge… et au final, on ne peut rien se permettre. le 10 du mois, on est dans le rouge…
    C’est épuisant ! et l’année prochaine, le salaire de mon mari va chuter considérablement, car il sera à la retraite ! On n’y arrive déjà pas maintenant, comment est-ce qu’on va faire ?
    Notre enfant autiste rêve d’aller au Canada… j’espère que dans sa vie il aura l’opportunité d’y aller, car nous ne pourrons probablement jamais lui offrir !

    Tout coûte de plus en plus cher et rien ne dure en plus. Même quand on est bricoleur, les objets sont devenus des produits de consommation à court terme. Par exemple une guirlande pour mettre dans le sapin, allez en trouver une dont les lampes sont remplaçables ! Bonne chance ! Rien n’est plus fait pour durer. Vous devez racheter.

    Facile ensuite de blâmer la ‘société de consommation’… Qui réglemente cela ?

    Aimé par 2 personnes

    1. Une Réflexion = En Allemagne les loyers sont 2 voire 3 fois moins cher. D’ailleurs quand les journaleux comparent le salaire des français avec l’Allemagne , ou la Suisse ils mentent , car il faut analyser le pouvoir d’achat. C’est le fait que les taxes augmentent en particulier et que le pays est devenu un pays de rentiers lié au tourisme. Le tourisme de masse développe la rente et fait monter les loyers. Ils n’y a plus ou peu d’industrie comme en Allemagne et les salaires baissent. La concurrence des pays européen à faible salaire et l’immigration tirent les salaires vers le bas. Très peu d’élus d’ailleurs investissent dans des TPE-PME, dans les déclarations de patrimoine des élus je n’ai pas souvenir qu’ils ont investi dans des TPE-PME .

      Aimé par 1 personne

    2. Bonsoir madame je viens de lire votre commentaire avec attention, oui l’état n’a pas acheté les terrains mais se les est appropriés et du coup fait payer une taxe foncière tous les ans et c’est inacceptable ! ils ne réfléchissent pas et font que taxer tout ce qui leurs passe par la tête c’est très facile mais surtout en faisant attention que ça ne touche pas les copains les plus riches ! C’est à eux de trouver des solutions pour la pollution et pas imposer par des taxes le remplacement des véhicules, oui il y a certainement un moyen de rendre nos véhicule plus propre ! Mais si tout le monde est obligé de changer de voiture, rendez vous compte l’argent qui va rentrer dans leurs caisses ! Les gens ils en ont rien à faire c’est juste le fric qui les intéressent ! Les impôts et les taxes sont mal calculés, c’est pas facile à faire mais ça devrait être calculé par personne et par situation eux ils traitent toutes les personnes en bloc !
      je vais pas vous raconter ma vie mais commencé à travaillez à 14 ans, 21 ans comme artisan, vie active chaotique, résultat, retraite de 380€ par mois j’aime autant vous dire que j’ai la haine alors que certain ont des retraites de dingue pour peut être moins de travail que je n’ai fait !
      je vous souhaite une bonne soirée !

      Aimé par 1 personne

      1. Oh comme je vous comprends, j’aurai moi aussi le minimum et finirai sûrement dans la misère, puisque m’occupant de mon fils, je ne peux pas travailler, donc cotiser…

        J'aime

  10. Lolo32
    Il faut supprimer l’impôt csg pour tous les retraites, rendre la csg à tous ceux à qui ils l’ont prise.. Il n’est pas normal qu’après plus de 40 ans de cotisations on nous baisse la retraite que nous avons méritées avons organisé notre carrière en fonction.. De plus il faut re indexer toutes les retraites. Enfin il faut rabaisser et interdire le cumul des retraites pour tous ces hauts fonctionnaires qui ont occupés des postes d’état.
    .

    Aimé par 1 personne

    1. Mais un retraité en 2019 qui a 1000€ de revenu mensuel perdra 240€/ an de pouvoir d’achat suite au blocage des retraites de la non augmentation de l’inflation . Et depuis 10 ans c’est + de 1500/an de perte de pouvoir d’achat.
      Les vieux sont taxés pour aider les jeunes et ensuite les jeunes sont taxés pour aider les vieux

      J'aime

  11. Bonjour,
    Je suis entièrement d’accors pour payer des impôts, mais avec justice:
    1- il est anormal et immoral que les Députés et les Sénateurs aient un montant non imposable, il faut que le montant qui leur est alloué soit débloqué sur facture comme toute entreprise.
    2- Il y a la chasse aux niches fiscales: pourquoi lors du Septennat de Chirac les commerciaux bénéficiant de 30% d’abattement sur le salaire imposable soit ~ 7000€ A été SUPPRIMÉ, les journalistes ont toujours cet avantage!!!!!
    3- Faire une analyse comptable des revenu INDÉCENT des sénateurs, employé des Sénateurs , Députés.
    4-Pourquoi les anciens Chefs d’état, les anciens ministres bénéficient de bureau, chauffeur garde de corps, …
    5- Pourquoi il leur suffit d’être élu quelques années pour toucher une retraite qu’un ouvrier ou un cadre moyen ne touchera jamais même au bout de 40 ans.
    6- L’état doit prendre exemple sur les pays Nordiques, l’Allemagne pour réduire son train de vie, eux arrivent à gouverner avec moins de privilèges.
    7- ……..

    En résumé : ces économies permettront d’aider en partie à la géstion du personnel actif des hôpitaux.

    Aimé par 2 personnes

    1. La France souffre de son administration, du nombre d’élus, d’un système démocratique, d’un gouvernement et de ses collectivités territoriales gargantuesques au détriment des services Régaliens . Cela empêche le progrès et le développement économique , ceux qui créent sont étouffés par la massification de l’ETAT. Cette massification de l’ETAT guide le pays dans la haine, la jalousie de l’autre qui travaille dans l’économie mondiale et qui crée les richesses . L’ETAT est devenu une entreprise qui comme les Shadocks grignotent les Gibis . l’ETAT Français devrait aider les TPE-PME au développement économique mais il tue à petit feu ces TPE-PME en pensant s’enrichir et favorise les multinationales. Les Taxes et impôts sont devenus le chiffre d’affaire de l’ETAT Français et non une valeur de solidarité .. l’ETAT Français fait du Marketing et de la communication par les jeux et amusements divers ( JO , coupe du Monde…etc) ,démonstration d’un pays en déclin économique. La France est devenu un grand restaurant et terrain de jeux de l’Europe mais en + le service laisse à désirer. L’injustice est devenue un métier , une justice classée 37eme / 43 par la commission Européenne pour l’évaluation de la justice en Europe pénalisant le développement économique , des services régaliens à la dérive , ce pays la France n’a plus le goût de l’absolu . En conclusion La France est un Pandémonium et ce n’est pas un euphémisme.

      Aimé par 1 personne

  12. Égalité de tous les citoyens devant l’impôt !
    – Impôt sur le revenu pour tout le monde (avec des tranches adaptées : revenu inférieur au Smic, Impôt sur le revenu très faible bien sur, mais impôt )
    – Suppression de toutes les niches fiscales.
    – Une personne domiciliée à l’étranger paye l’impôt sur les revenus perçus en France (elle peut déduire les impôts qu’elle paye dans le pays ou elle est domiciliée). Cela rend inutile l’exil fiscal.

    Aimé par 1 personne

    1. C’est vrai qu’il n’y a en france qu’un foyer fiscal sur 2 qui payent de l’impôt sur le revenu.
      La collecte de l’impôt coûte en moyenne 100 € par foyer fiscal. Ce ne sont pas ceux qui gagnent le smic et moins qui doivent payer de l’impôt sur le revenu car ils consomment tout ce qu’ils gagnent et le rapport des impôts perçus (tva)/ rémunération est au final plus élevé que ceux qui étaient à l’ISF.
      Ne pas se tromper de cibles, les plus aisés échappent plus facilement à l’impôt car ils ont les bons conseils.
      Attention au terme niche fiscale, l’abattement de 10% pour frais professionnel est une niche fiscale ainsi que la décote, vous voulez payer plus d’impôt?

      Aimé par 1 personne

  13. il serait nécessaire d’appliquer la csg pour chacun des conjoints chez les retraités et non en tenant compte du revenu total qui défavorise la petite retraite (souvent l’épouse)

    les plafonds de cotisations devraient être fortement remontés pour rééquilibrer les prélèvements

    J'aime

  14. Pourquoi la demie part fiscale accordée anciennement aux veuves ou aux parents ayant élevé seul leur enfant à t elle été supprimée ?
    On dit déplorer que les femmes gagnent 20 / 100 de moins ? Ce n’était pas l’occasion de le prouver ? Si leur salaire est moindre, leur retraite l ‘est de fait .
    Double peine. si l’on tient compte de leur charge de famille non compensées par les conjoints et leur temps de travail souvent partiels contraints.

    J'aime

    1. Eh oui, encore un ‘beau’ discours de façade. L’égalité des sexes, n’est pas pour demain. Si vous prenez un couple assez typique, le calcul pour la femme est simple :

      -soit elle s’occupe de ses enfants et fait une croix sur sa carrière et ses ambitions et dans le même temps, il vaut mieux que son couple tienne la route, car au soir de sa vie de couple, elle n’aura rien au moment de sa séparation, car elle n’aura pas travaillé… quant à la retraite, c’est pareil, elle peut faire une croix dessus, elle sera au minimum.

      -Soit, elle peut continuer à travailler (ses enfants sont bien portants et non handicapés), mais elle assumera tous les aléas (liés aux petites maladies des enfants) et son patron aura tendance à la discriminer parce qu’elle est moins fiable au niveau horaire, ou assiduité, alors elle aura moins de responsabilités et un salaire moins élevé… son boulot sera moins épanouissant, elle aura peut-être même tendance à choisir d’elle même un métier qui est moins bien rémunéré, à temps partiel, cela s’appelle l’auto censure, consciente des freins à l’emploi qu’elle a.

      En l’absence d’un salaire donné aux femmes qui reconnaisse socialement leur investissement pour la famille et dans le même temps pour la société (les enfants qu’on élève soi même sont peut-être un peu moins susceptibles de faire des bêtises parce que mieux cadrés), et qui leur garantirait une retraite digne de ce nom, la femme mère subit continuellement une injustice.

      J'aime

      1. 1/2 part fiscale.
        Réponse à Amy. Je suis d accord avec votre analyse.
        Pensez vous que si les femmes ne réclament pas cette correction, on nous l’accordera ?
        Donc , Exigeons la remise en place de la demie part fiscale pour les veuves et les personnes ayant élevé seul leurs enfants .
        C’est une mesure symbolique nécessaire en attendant la juste rémunération des femmes, à égalité de celle de leur homologue masculin.

        J'aime

  15. Il faudrait interdire de taxer une taxe.
    Prenons par exemple le carburant. Il y a le prix du pétrole raffiné + le prix de la TICPE (ex-TIPP, taxe sur les produits pétroliers). Cela forme un prix de base global qui est ensuite taxé à 20% par la TVA. Or il n’y a aucune « valeur ajoutée » sur une taxe. La TVA devrait donc s’appliquer sur la part « pétrole et raffinage » uniquement, ce qui ferait notablement baisser le prix du litre de carburant (12 à 13 centimes du litre, voir https://www.connaissancedesenergies.org/sites/default/files/album_images/prix-au-litre-essence-et-gazole-2018_zoom.png ).

    Aimé par 1 personne

  16. Il faudrait que les impôts ne facturent pas de « frais de dossier » avec l’envoi de demandes d’impôts (exemple : taxe sur les logements vacants + 10% de frais de dossier) puisque c’est justement le travail du personnel des impôts que de gérer des dossiers pour faire rentrer de l’argent. Cela n’induit pas un travail ou un coût supplémentaire, qui serait hors du champ de compétences courantes de l’employé, et ne justifie donc pas une participation supplémentaire pour compenser quelque chose qui n’entrerait pas dans les dépenses habituelles de l’entreprise (ici, le salaire des agents des impôts pour faire leur travail).

    J'aime

  17. En premier,remettre l’ISF! Lorsque l’on voit que le gouvernement augmente le SMIC de 100E et que l’on entend la ministre du travail dire  » l’augmentation du SMIC ne crée pas d’emploi » elle a oublié de dire que les + de 5000 E mensuels qu’elle a récupéré avec la disparition de l’ISF , ne créent pas d’emploi non plus ! Donc ,il faut que toutes les classes paient l’impot à commencer par les super riches avec le rétablissement de l’ISF!!!

    Aimé par 1 personne

  18. aujourd’hui la classe dite moyenne ( entre 3000 € et 6000 € par mois de revenus pour un foyer), qu’elle soit en activité ou à la retraite, voit son niveau de vie s’appauvrir depuis quelques années du fait du poids fiscal et charges qu’on leur appliquent.
    Certes ces personnes ne sont pas à plaindre mais elles constituent une part importante de la population qui fait tourner l’économie en France et permet d’aider les plus défavorisés.
    De la même façon le tissu industriel de la France n’est pas constitué de grandes entreprises mais d’une multitude de PME qui souffrent. C’est ce tissu industriel qui peut relancer les emplois et la croissance, ce ne sont pas les grands groupes.
    A mon sens il doit être possible de :
    * créer une taxe sur tous les mouvements financiers des entreprises ( placements, mouvements boursiers, mouvements de trésorerie hors paiement des salaires, charges) affectée à 100% au financement de la transition énergétique. une taxe de 0.5 % ne va pas grévé de façon significative les bénéfices des entreprises et cela constituera un juste retour pour la protection de la planète.
    * en parallèle revenir sur le taux de CSG et RDS appliqués sur les salaires et les retraites en ramenant le taux aux environs de 6%
    * diminuer le taux de TVA en le ramenant à 15%.
    * exonérer les entreprises de 50% de charges pendant 1 an sur toute nouvelle embauche en CDI.

    J'aime

  19. Changeons de dogme économique sur la fiscalité
    La micro-taxe : Nouvelle optique. Ce n’est plus le citoyen et le travail qui sont soumis à l’impôt. Elle se focalise sur l’ampleur du trafic des paiements. Une taxe minimale, automatique sur chaque transaction de débit/crédit ; facile à comprendre à gérer, elle est équitable. Tous les secteurs y compris financier réaliseraient ainsi automatiquement une contribution fiscale qui soulagerait les ménages et l’économie. Elle se substituerait au régime fiscal actuel. Les recettes permettraient de mener une politique économique et sociale.

    J'aime

  20. taxe foncière et taxe d’habitation
    Les deux taxes couvrent:
    commune, intercommunalité, taxe spéciale
    la taxe foncière couvre en plus département et ordures ménagères.
    Le recouvrement des deux taxes génèrent des frais de gestion.
    Il faudrait remplacer ces deux taxes par une seule pour limiter les frais de gestion, les éditions de documents divers, etc ….et facturer une seule taxe qu’on soit propriétaire ou locataire.
    D’autant plus que la suppression de la taxe d’habitation en cours actuellement fait que le ramassage des ordures ménagères sera financées uniquement par les propriétaires et non par les consommateurs.
    la taxe ordure ménagère doit être repensée en facturant au container chaque foyer de façon à pousser les habitants à réduire leurs déchets et ainsi les pousser à consommer autrement. Cela va aussi dans le sens de la transition énergétique et écologique.
    Ceux qui ne font pas attention auront plus de poubelles à payer par rapport à ceux qui consomment autrement ( ex: achats en vrac de denrées , donc peu de déchets d’emballage ou mise en composte des déchets alimentaires).
    La suppression du niveau départementale dans les instances locales permettrai également de diminuer la taxe foncière.

    J'aime

  21. CSG
    l’annulation de la hausse de CSG doit être calculée sur les retraites de façon individuelle.
    La prise en compte du foyer fiscal fait que les retraites individuelles inférieures au plafond de 2000 € annoncé par l’état ne peuvent pas bénéficier de cette mesure. en conséquence de quoi la situation globale ne s’améliore absolument pas.

    J'aime

    1. Tout à fait d’accord avec vous c’est mon cas, 380 € de retraite plus en couple depuis 10 ans mais faisons encore une déclaration commune et on me prélève de la CSG sur mes 380 € !

      J'aime

  22. Les services de la publicité foncière existent et sont financés par les citoyens. Il doivent permettre de conseiller les citoyens, de réaliser et d’enregistrer des transactions financières sans passer par des notaires (entreprises privées à but lucratif), lesdits notaires ne faisant qu’appliquer les règlement fiscaux.

    J'aime

  23. Pourquoi n’y a-t-il pas eu de réelle revendication par les gilets jaunes ? Par exemple, TVA ramenée à 15% et baisse de 10 points de la TICPE. C’était pourtant une façon d’apporter du pouvoir d’achat.

    J'aime

  24. Les contrôles techniques de véhicules devraient être effectués par les services de mines déjà financés par la collectivité et non confiés à des sociétés privées recherchant à faire des bénéfices.

    J'aime

  25. Rétablir l’ISF, peut être pas, puisque c’est un tabou.
    Mais alors, suppression des SCI. Fin des réductions d’impôts (Robien…)
    Taxation des plus hauts revenus.

    Réductions des taxes sur le carburant, l’électricité, l’eau, bref, les énergies dans leur ensemble.

    Hausse des salaires brut pour tous les salariés. On ne peut plus vivre correctement quand on est dans la classe moyenne. On a trop de dépenses incompressibles.
    Pour me sentir bien, il me faudrait la suppression de tous les impôts. C’est impossible. Donc, la hausse massive des salaires bruts est une obligation. Je veux bien payer plus de cotisations sociales pour ma retraite ou mon potentiel chômage. C’est un investissement, une assurance. Je souhaite investir là-dedans au niveau collectif. Je ne souhaite pas le faire dans un système de chacun pour soi.

    J'aime

  26. Il faut diminuer fortement les taxes foncières dans les grandes villes. Au mètre carré, on paye parfois 3 fois plus qu’en campagne. Pourtant nos salaires ne sont pas plus élevés.

    J'aime

  27. – Les conditions de vie étant correctes pour tous après une révision totale du fonctionnement de notre société, tout le monde paiera un impôt sur le revenu. Il y aura certes un taux « plancher » pour les plus défavorisés, mais, tout le monde se doit de participer au développement et au fonctionnement de notre collectivité.
    – Plus aucune dérogation ne devra être permise. C’est notamment le cas actuellement pour les journalistes qui bénéficient d’un abattement de 7500 € sur leurs revenus, pour des raisons totalement farfelues.
    – TOUS les revenus seront soumis à l’impôt. Ce sera le cas pour l’intégralité des revenus des élus lesquels, bénéficient actuellement d’une dispense – (qu’ils se sont auto attribuée, à l’unanimité soit dit en passant) de payer la CSG sur une partie de leurs revenus.
    – Création d’une tranche d’imposition à 80 % pour les revenus supérieurs à 20 fois le SMIC.
    – Chasse permanente aux évasions fiscales, que se soit pour les individus ou les sociétés.
    – Application d’une surtaxe sur les biens, voire suspension des droits civiques, pour les individus qui se réfugieraient à l’étranger pour fuir l’impôt.
    – Concernant les sportifs. Obligation de résider en France et de jouer dans un club français, pour prétendre à l’accès à l’équipe nationale.
    – Concernant les gens du spectacle s’exilant à l’étranger. Prélèvement d’une taxe correspondant à 20 % de sommes découlant de la billetterie à chacun de leur spectacle ou film diffusé en France.

    J'aime

  28. Nous devons nous échapper des dogmes économiques, changer de prisme ou de paradigme sur la fiscalité et en doctrine fiscale.
    Nous pouvons, sur la base d’études déjà réalisées, remplacer tous les impôts et taxes actuels par une micro taxe sur chaque paiement et mouvement financier (en 2010 valeurs des paiements 25.000 milliards d’euros) et ainsi supprimerait la TVA, toutes les 260 taxes, taxes sur taxes qui existent actuellement.
    Il vaut mieux payer une micro taxe de 3% (par exemple) qu’un taux moyen de tva de 14% ou 15% et autres taxes ainsi que des impôts sur les revenus etc…
    Exemples : pour un revenu ou allocation (sans rentrer dans le labyrinthe imbuvable des différents systèmes) de 550.93€ cela ferait une micro taxe de 16.53€.
    Pour un revenu 7209.74€ cela ferait une micro taxe de 216.30€.

    https://www.tresor.economie.gouv.fr/Ressources/File/340371 )

    CHIFFRES CLÉS SUR LES MOYENS DE PAIEMENT EN FRANCE Valeurs des paiements en 2010 : 25 000 milliards d’euros

    3% par exemple suffirait bien largement à l’équilibre du budget et engager le remboursement de la dette, ou augmenter les aides aux plus défavorisés, ou encore etc….
    Cette micro taxe généralisée est complètement proportionnelle que l’on soit démuni, fortuné ou nanti, on ne peut participer qu’à la hauteur de ses revenus : par la consommation marchande ou non marchande, par les placements et revenus financiers, immobiliers etc…. Cela supprime la progressivité qui est confiscatoire et limite la consommation.

    La collecte est simplifiée les organismes financiers collecteurs sont déjà existants, par contre tous les autres collecteurs arrêtent cette fonction tels que commerçants, artisans, entreprises, employeurs particuliers etc.…
    Ce principe tout simple de micro taxe s’appliquerait sur tous les mouvements financiers :
    • Dividende, aller-retour (achat vente) actions, opcvm, placements financiers etc….
    • Retrait argent en espèces à charge du bénéficiaire
    • Prélèvements à charge de l’émetteur
    • Virements à charge de l’émetteur
    • Chèques à charge de l’émetteur
    • Paiement numérique à charge de l’émetteur
    La liste n’est pas exhaustive c’est à faire
    Ce principe devrait éliminer toute fraude ou optimisation fiscale puisqu’il n’y a qu’une source d’imposition à l’origine
    Ci-dessous quelques chiffres certainement non exhaustifs
    Budget prévisionnel 2018 hors sécurité sociale et Unedic
    Les dépenses totales de l’État atteindront 711 milliards d’euros

    https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/12/21/ou-va-l-argent-de-l-etat-visualisez-en-un-coup-d-il-le-budget-2018_5233088_4355770.html

    3% sur 25.000 milliards d’euros représente 750 milliards d’euros soit 39 milliards d’euros de plus que le budget actuel, ce qui permettrait de ne plus gonfler voire réduire la dette, ou augmenter les minimums de solidarité, ou financer la transition écologique ou encore etc…

    Je laisse les experts en expertises économiques et les technocrates à leurs tableurs pour réflexion

    La mise en place peut être pratiquement immédiate, sans interruption pour l’Etat ; en effet les organismes financiers savent bien calculer les intérêts à la quinzaine ils peuvent reverser cette micro taxe à l’Etat à la quinzaine.

    Cela ne change rien sur le principe de la TVA intracommunautaire
    Cela ne doit rien changer sur le principe de l’importation de marchandises « un acte imposable à la TVA en vertu de l’article 293-A du Code général des Impôts ».

    J'aime

    1. Micro taxe : effectivement ça paraît une idée très très intéressante. Par contre un taux de 3% paraît beaucoup trop élevé pour mériter le qualificatif de micro-taxe.
      Marc Chesney, professeur de finance,propose la création d’une micro-taxe de 0,1% ou 0,2% sur tous les paiements électroniques : « Le volume des transactions électroniques est énorme et représente au moins 100 fois le PIB. En restant prudent, on peut estimer qu’une taxe à 0,1 % rapporterait suffisamment pour faire disparaître la TVA. Avec 0,2 %, on pourrait même diminuer voire supprimer d’autres impôts » https://www.ladepeche.fr/article/2018/12/10/2922207-micro-taxe-paiements-electroniques-supprimer-tva.html
      C’est aussi une façon de taxer la finance et en particulier la spéculation immédiate.

      J'aime

  29. *TPE – POUMON DE L’ECONOMIE FRANÇAISE – SUR TAXÉES.
    Pour moi, l’un des problèmes majeurs de notre pays, est que notre gouvernement n’aide pas suffisamment les TPE et bien au contraire, les « violent » de TAXES jusqu’à mettre la clé sous la porte, alors qu’elles sont le POUMON DE NOTRE ECONOMIE.
    Je vais essayer de m’expliquer. Si le gouvernement AIDAIT CLAIREMENT les gens qui veulent entreprendre (ainsi que les TPE déjà créées) avec le but qu’ils puissent gagner correctement leur vie aux vue du travail fourni et des risques pris en allégeant considérablement leurs taxes, les gens comme vous et moi auraient beaucoup moins de crainte à se lancer. Les français créeraient plus facilement leur entreprise. Pour celles déjà existantes, elles se développeraient.
    De ce fait, celles existantes continueraient à payer un impôt (juste) et les nouvelles également. Donc moins d’impôts collecté pour une entreprise mais la même somme serait au final collectée sur la masse ! De plus, une entreprise qui ferme ne génère plus rien sauf des pertes pour l’état avec de nouveaux chômages à payer… Ça créeraient de l’emploi, donc + d’impôts (revenus) avec de l’argent qui retournerait dans le circuit. Ça engendrerai une baisse du chômage, donc moins d’argent à sortir des caisses de l’état. Cela diminuerai également considérablement le travail non déclaré (beaucoup de personne au chômages font du « black » pour arrondir les fins de mois difficile), là encore plus d’argent pour l’état.
    Donc au final, en taxant moins les TPE, l’état s’y retrouverait largement car les entreprises perdureraient, de nouvelles seraient créées, tout ce beau monde paieraient un impôt juste (modéré), il y aurait moins d’argent à sortir pour payer des chômages, les gens seraient plus épanouis (financièrement et socialement) car ils travailleraient. Ils paieraient des impôts (= de l’argent qui rentrent dans les caisses de l’état). Les « petits patrons » pourraient enfin respirer, se verser un salaire décent, donner des primes de fin d’année à leurs employés. Le PIB augmenterait…
    Bref, je trouve ça tellement simple que je ne comprends pas pourquoi ce n’est toujours pas en place !!! JE PROPOSE DONC UNE TVA GENERALISEE A 5.5. (Ce qui limiterait la fraude à la TVA et permettrait aux contrôleurs des impôts de passer plus de temps sur d’autres dossiers);

    Ps : Merci à la personne qui a créée ce site.

    J'aime

  30. * UN IMPÔT ÉQUITABLE
    TOUT LE MONDE devrait payer l’impôt sur les revenus selon les sommes perçues par le foyer (aides comprises).
    Solution : Avoir une grille d’imposition beaucoup plus large avec beaucoup beaucoup plus de tranche.

    *SUPPRIMER L’IMPOT SUR LE PATRIMOINE

    *BAISSER L’IMPOTS SUR L’INVESTISSEMENT IMMOBILIER LOCATIF
    Il freine l’investissement donc ralenti le développement économique et donc la croissance.

    J'aime

  31. Bonjour
    annulation de cette sacrée dette qui provient des largesse des anciens gouvernements qui ont engraissés les gros de ce monde et quand l’argent à manquer alors ces mêmes gros ont prêté de l’argent aux états et aujourd’hui on est condamné à payer a vie uniquement les intérêts sur une dette de notre agent volé.
    certains pays l’ont fait, canada, colombie …

    J'aime

  32. Faire taxer les entreprises du 4 40 bezucoup plus et celle comme face Google et in d’autres qui ne payent pas chez ns
    Baisser impôts sur le foncier locatifs
    Tranche impôts plus equitables

    J'aime

  33. supprimer la hausse de la c s g sur toutes les retraites c est discriminatoire -remettre l indexation des retraites sur l augmentation du cout de la vie – generaliser l impot a tout les revenus meme symboliquement sur les plus bas que tout le monde participe

    J'aime

  34. Bonjour,

    Aujourd’hui, je ne suis touchée par aucune mesure du gouvernement. Parce que je ne rentre dans aucun cadre !
    Je suis obligée de travailler à plus de 100 km de mon domicile pour éviter le chômage.
    Je suis aussi obligée d’avoir 2 autres activités pour assumer les frais engendrés.
    Je trouve le système rigide ! Tu fais en sorte de t’en sortir, tu te démènes et hop, quelque chose arrive pour te dire, non, tu resteras à ta place. Celle ou tu dois ramer pour t’en sortir !
    Je n’ai pas de réelles propositions mais je sais que ce système ne convient plus.
    Toi, tu te bats pour avoir une vie digne et pouvoir avoir quelques vacances pour ne pas vivre dans la frustration permanente. Et d’autres ne se doutent pas une seule seconde que certains ont du mal à boucler leur fin de mois. J’ai un salaire de 1700 € mais malgré cela, je ne m’en sors pas à la fin du mois. J’ai juste un toit sur la tête (que je paie encore), une fiat punto (donc ce n’est pas le grand luxe) d’occasion que je paie encore.
    Ma voiture, je ne peux absolument pas m’en passer sinon chômage !
    Quand j’ai entendu notre cher ministre complètement déconnecté de la réalité dire « je veux que cela soit moins facile » en parlant de la soi-disant écologie et des voitures polluantes.
    Moins facile ! Parce qu’il croit que c’est facile d’avoir un budget gazoil conséquent pour aller travailler !
    Parce qu’il croit que c’est facile de changer sa voiture qui a coûté 6000 € d’occasion et que je paie encore, pour une voiture qui en coûterait le double. Et encore, j’ai de la chance ! J’ai une voiture qui marche et qui est correcte.
    Non, ce n’est pas facile ! Et ce Mr veut encore me rendre les choses encore plus difficile !
    D’entendre ce genre de discours me fait bondir !
    Je veux bien moins polluer. Je suis à 100 % d’accord !
    Mais qu’on nous en donne réellement les moyens et ce n’est pas les miettes jetées aux pigeons qui vont arranger les choses que ce soit au niveau économique ou social ! Il y a un réel malaise !
    Je m’assume complètement sans aucune aide. Certaines personnes ayant des aides s’en sortent mieux que moi, sans travailler qui plus est. Elles savent profiter de ce système. Moi, je ne veux pas d’aide, je veux juste pouvoir vivre des produits gagnés à la sueur de mon front. Je loue ma maison de façon occasionnelle pour pouvoir continuer à garder ma maison et me payer des vacances. Parfois, j’ai l’impression que je travaille pour payer, payer et encore payer. Cela s’appelle du raquet autorisé par la loi, par le système ! C’est là que je trouve qu’il y a un grave dysfonctionnement !
    La solution ? Je ne la connais pas ! Peut-être émergera-t-elle de ce chaos ? Je l’espère en tout cas.
    Un grand bravo, à toutes ces personnes qui ont eu le courage de dire non, de dire stop à visage découvert, en prenant des risques ! A ma façon et grâce à cette prise de parole, grâce à mon gilet jaune devant le pare prise, je dis aussi stop ! Suffit de nous raqueter !!!!

    J'aime

  35. – La taxe foncière devrait être payée par ma banque à hauteur de ce qu’elle est propriétaire de mon logement.
    – La notion de net fiscal est scandaleuse car nous sommes imposés sur une somme supérieure à celle que nous touchons réellement.
    – Il faudrait rétablir l’ISF et inciter les plus riches à investir dans les entreprises françaises en leur donnant la possibilité défiscaliser (à l’image de ce que l’on peut déduire des impôts en faisant un don à une association).

    J'aime

  36. – Les impôts locaux doivent être mutualisés. Il n’est pas normal qu’il y ait des communes riches et des pauvres
    – Equité fiscale pour la distribution des bénéfices et des dividendes

    J'aime

  37. -réinstaurer l’ISF en exonérant uniquement l’outil de travail (et cela quelque soit le pourcentage de détention du capital détenu pour éviter la délocalisation des héritiers minoritaires non dirigeants et favoriser l’investissement dans l’économie)

    J'aime

  38. – Simplification de la fiscalité : Pour tout le monde, proportionnalité entre ses revenus (travail, rentes …) et ses impôts. Source unique de revenu pour l’état !

    – Du coup, suppression des taxes comme la tva, taxe d’habitation, taxe foncière, frais de succession …etc

    – Diminuer les dépenses pour éviter de trop taxer les citoyens ! (c’est du bon sens !)

    J'aime

  39. Retour de la taxe d’habitation, taxe foncière, taxe sur les entreprises pétrolières… faire du ménage dans les taxes pour ne garder que les indispensables. Par contre, toute personne vivant en France devrait payer une taxe même minime. Taxer les avions – taxer les camions – Taxer les motos.

    J'aime

  40. Le président des riches, méprisant les autres :
    Monsieur Macron fait confiance aux grandes entreprises, celles qui distribuent des dividendes (avec le CICE, elles vont créer des emplois, pas besoin de contrôler, donc on renouvelle le CICE), mais pas aux élus locaux (c’est à Paris qu’on sait que toutes les routes doivent être limitées à 80km/h, on ne peut pas faire confiance aux élus locaux pour connaître les routes de leur territoire)
    PROPOSITIONS :
    – Pour les entreprises qui versent des dividendes, conditionner le versement du CICE à un engagement de création d’emplois pérennes, et prévoir de vraies sanctions en cas de non-respect des engagements.
    – Ne verser de CICE qu’aux entreprises qui déclarent fiscalement en France la totalité de leurs revenus réalisés en France.

    Le barème de l’impôt sur les revenus :
    Le nombre de tranches est insuffisant, il en faut davantage pour que l’impôt soit plus progressif et donc plus juste. Un impôt est mieux accepté s’il est moins injuste.
    Un autre exemple d’injustice (barème revenus 2017) :
    Un couple avec 1 enfant à charge, ayant un revenu de 60000€ par an, bénéficie de 2,5 parts fiscales et paie 4128€ d’impôt sur le revenu.
    Un parent isolé avec 2 enfants à charge, ayant aussi un revenu de 60000€ par an, bénéficie de 2 parts fiscales + 1/2 part (« cadeau » des impôts pour parent isolé) soit 2,5 parts fiscales et paie 5364€ d’impôt sur le revenu.
    Mais ses dépenses sont supérieures à celles du couple avec 1 enfant (garde d’enfants matin soir et vacances, payer la scolarité), sans compter que la présence d’un deuxième adulte dans un foyer peut faciliter la vie ( par exemple un parent isolé va rarement faire des heures supplémentaires défiscalisées qui lui permettraient d’arrondir ses fins de mois).
    Trouvez-vous normal que le parent isolé paie 1236€ de plus (soit environ 30% de plus) d’impôt sur le revenu ?
    Enfin, la fraude fiscale est devenue une vraie activité. Pas trop par les salariés, pour qui la triche est quasiment impossible, mais par ceux qui « optimisent » (la limite est ténue entre l’optimisation et la fraude)
    PROPOSITIONS :
    – augmenter le nombre de tranches du barème fiscal.
    – supprimer la plafonnement du quotient familial pour la part du 1er enfant à charge d’un parent isolé (1/2 part pour l’enfant + 1/2 part pour « parent isolé »), avantage actuellement plafonné à 2×1527€.
    – davantage de contrôles fiscaux

    Les retraites :
    La retraite est un droit acquis au cours de toute une vie de travail, les conditions en sont définies au moment où la personne part en retraite. A ce moment-là, chacun évalue ce qu’il aura alors pour vivre. Mais voilà qu’ensuite, de façon unilatérale, les conditions sont changées : nouvelle taxe CSG, désindexation, rumeurs sur les pensions de réversion. Pour vivre, parfois même pour survivre, certains doivent se remettre au travail, sachant que cette activité supplémentaire ne pourra pas augmenter leur retraite, et inquiets de ce qui se passera quand ils ne pourront plus assumer cette activité supplémentaire. Il faut être conscient que la plupart des retraités qui touchent une pension supérieure à leurs besoins distribuent tout le surplus aux jeunes générations, et font de façon naturelle ce que le gouvernement prétend faire avec les restrictions qu’il impose aux retraités.
    PROPOSITION :
    – restaurer l’indexation des retraites sur le coût de la vie.
    – garantir que les pensions de réversion ne seront pas touchées : ni annulées, ni modifiées

    J'aime

  41. -Inciter les entreprises à rémunérer plus leurs salariés. Par ex. en baissant suffisamment les charges à 1,2 smic. pour que cela coûte le moins possible au patron par rapport aux tout autres salaires. Un patron voudra toujours dépenser le moins possible en salaires.
    -Supprimer les freins à l’emploi à partir de 50 salariés.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s