Médias

Liberté d’expression, indépendance de la presse, rôle social des journalistes…

Dans la mesure du possible, essayez d’être le plus concis possible et présentez vos propositions sous forme de tiret. Tous les messages hors sujets seront supprimés.

45 commentaires sur “Médias

  1. -obligation de publier son alignement politique: BFMTV, groupe « la dépêche »

    -loi de moralisation sur la presse afin d’éviter le « sponsoring » politique et le recherche du buzz systématique.

    -publier tous les ans l ‘avis des lecteurs ou des auditeurs, par une structure indépendante

    J'aime

    1. Obliger les médias de vérifier les commentaires des intervenants et apporter des rectificatifs
      Temps égalitaire des intervenants sur toutes les informations
      Suppression de la pub sur les chaînes d’infos
      Interdiction de la pub sur toutes les radios associatives
      Arrêt des aides de l’état à la presse papier

      J'aime

  2. PLURALISME ET INDÉPENDANCE DE LA PRESSE
    Transposer le principe de la séparation des pouvoirs au XXIe siècle en l’appliquant au pouvoir médiatique
    9. Établir la liberté de la presse, son honneur et son indépendance à l’égard de l’État et des puissances d’argent
    Être les « Montesquieu du XXIesiècle » en actualisant le principe de la séparation des pouvoirs et en reconnaissant le quatrième pouvoir : le pouvoir médiatique.
    Le pouvoir médiatique sera séparé des trois autres pouvoirs, mais aussi des féodalités économiques et nancières.
    10. Fixer un cadre constitutionnel aux médias
    Créer un Service public de l’information et de la culture (SPIC). Indépendant et doté de moyens lui permettant de remplir sa mission informative, démocratique et émancipatrice, ce SPIC sera chargé par la loi de favoriser la qualité des débats publics, l’élévation de la culture générale et l’éducation de tous en o rant une information et des programmes de qualité (culture, arts, histoire, sciences, etc.).
    11. Adopter des lois anti-concentration et des dispositifs permettant de lutter contre la logique de la nanciarisation et la logique commerciale dans le domaine des médias
    Interdire aux groupes intervenant fortement dans d’autres secteurs économiques de posséder des médias.
    Interdire, de manière constitutionnelle, toute prise de contrôle des médias de masse par des fonds de pension ou des groupes et conglomérats multinationaux.
    Limiter l’ampleur des nancements publicitaires et la durée des messages publicitaires.
    Réformer le système d’aides publiques à la presse a n que les subventions favorisent les médias qui participent de façon loyale et désintéressée à la vie démocratique.
    12. Renationalisation de TF1
    TF1 est de loin la première chaîne regardée par les Français. Elle joue un rôle de premier plan dans la formation et l’éducation de l’opinion publique française, rôle qu’il est inadmissible, dans une démocratie, de laisser dans des mains privées ou étrangères. TF1 sera donc renationalisée, et son cahier des charges profondément remanié a n d’assurer la démocratie et l’élévation de la culture générale des Français.
    13. Renationalisation de TDF (Télédi usion de France)
    La maîtrise de la di usion des chaînes de télévision et des stations de radio doit être une prérogative dans la main du peuple français et non dans des mains privées ou étrangères.
    14. Restitution à l’Agence France-Presse de son rôle originel de service public de l’information, tel qu’il avait été conçu par le Conseil national de la Résistance
    Un nancement correct de l’AFP doit être assuré par l’État a n de di user une vision française et impartiale des événements planétaires.
    15. Transformation du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) en une Cour supérieure de l’audiovisuel
    Chargée de veiller à la représentativité politique objective de la population dans toute sa diversité, cette cour sera, comme la Cour constitutionnelle (voir plus haut), composée de magistrats professionnels. Elle pourra recueillir et mettre en œuvre les demandes des Français grâce à des sondages sur Internet auprès de plusieurs dizaines de milliers d’auditeurs et de téléspectateurs.
    16. Assurer une diversité politique représentative des di érents courants d’opinion parmi les journalistes présentateurs d’émissions d’information
    17. Assurer la publicité des détails des nancements des médias
    18. Protéger l’indépendance des journalistes en luttant contre la précarité dans les métiers du journalisme
    19. Favoriser l’adoption d’un code de déontologie sur les liens entre politique et journalisme

    Aimé par 1 personne

  3. Rétablir sur les chaînes télé les débats politiques avec échanges de point de vue entre différents partis ou mouvements. Ces programmations ont disparues de nos écran favorisant la pensée unique.

    J'aime

  4. Bonjour,
    « Spécialiste » du numérique depuis 15 ans, il me semble indécent et irresponsable que les femmes et hommes politiques de tous bords et de tous niveaux (local à national) se mettent en scène et publient de l’information (communication !) en temps réel sur les réseaux sociaux. Il me semble urgent et impératif que toutes et tous s’interdisent de les utiliser pour se concentrer sur l’essentiel : leur action au service des citoyens !

    J'aime

    1. c’est une idée mais si leur seul revenu est publicitaire … quelle impartialité faut il attendre là aussi ?
      et comme presque plus personne ne veut se payer un abonnement (internet tout est gratuit même si on se retrouve à être le produit 🙂 )
      ….
      et si plus de médias …. est ce mieux …

      (je n’ai pas la solution 🙂 )

      or, peut être la possibilité d’acheter très peu cher les contenus sur le net ? avoir la possibilité de s’acheter pour x euros d’articles par mois …. ?

      J'aime

  5. Interdictions de detention des medias par des groupes dirigées par des familles de grandes entreprises.
    Liberte de la presse,
    Arret de subvention aux medias beneficiaires, et dans lesquels les salaires so t ind3cents (tv)
    Creation d’un plafond de remuneration et d’avantages et remboursements de frais.

    J'aime

  6. Afin de réduire le coût de l’audiovisuel public, il est impératif de diminuer le nombre de chaînes : 2 – 3 – 4 – 5 – 7 – Ô – France TV Infos – beaucoup trop pour un pays en grande difficulté d’autant qu’il y a un maximum de redondances.
    De plus acheter très cher des productions à des sociétés externes qui en réalité sont aux mains de personnes employées par les télévisions est une vaste escroquerie… payée par nos impôts

    J'aime

  7. La publicité n’est-elle devenue le meilleur moyen pour les grands groupes de toutes sortes de faire pression sur les médias qui ne vivent plus que des revenus des publicités ? c’est la porte ouverte à tous les abus… et à l’abêtissement de la population ! Il faut limiter l’impact de la publicité sur les médias.

    J'aime

  8. À bas l’article 13 sur le copyright qui va encore plus museler la liberté d’expression. Les médias doivent retrouver leur liberté d’expression et d’information au plus juste de l’actualité cf vidéo de Jdg (joueur du grenier ).

    J'aime

  9. Les médias dominants sont tous dirigés par une dizaine de financiers de hauts vol, qui publient la même propagande pour anesthésier les Français. Il faut mettre fin à la concentration des médias, et assurer un vrai pluralisme.et surtout mettre fin aux fortes subventions qui sont données comme aides à la presse. Il faut aussi renationaliser les chaines, comme TF1 qui servent à l’abêtissement des Français. Pour les chaines publiques, il faut couper le cordon de nomination par le pouvoir de leurs directeurs et les obliger à faire des émissions de qualité et non une course à l’audience

    J'aime

  10. Bonjour à tous, concernant les médias ils doivent rester indépendants de toute action politique. De plus, par pitié, stop aux pubs!! Il y en a partout c’est une horreur!!

    J'aime

  11. Je propose aux journalistes de divulguer leur appartenance politique afin d’assurer la transparence et la déontologie des journalistes notamment durant les périodes électorales et afin d’éviter toutes formes de propagande.

    J'aime

  12. Je dis pareil :

    PLURALISME ET INDÉPENDANCE DE LA PRESSE
    Transposer le principe de la séparation des pouvoirs au XXIe siècle en l’appliquant au pouvoir médiatique
    9. Établir la liberté de la presse, son honneur et son indépendance à l’égard de l’État et des puissances d’argent
    Être les « Montesquieu du XXIesiècle » en actualisant le principe de la séparation des pouvoirs et en reconnaissant le quatrième pouvoir : le pouvoir médiatique.
    Le pouvoir médiatique sera séparé des trois autres pouvoirs, mais aussi des féodalités économiques et nancières.
    10. Fixer un cadre constitutionnel aux médias
    Créer un Service public de l’information et de la culture (SPIC). Indépendant et doté de moyens lui permettant de remplir sa mission informative, démocratique et émancipatrice, ce SPIC sera chargé par la loi de favoriser la qualité des débats publics, l’élévation de la culture générale et l’éducation de tous en o rant une information et des programmes de qualité (culture, arts, histoire, sciences, etc.).
    11. Adopter des lois anti-concentration et des dispositifs permettant de lutter contre la logique de la nanciarisation et la logique commerciale dans le domaine des médias
    Interdire aux groupes intervenant fortement dans d’autres secteurs économiques de posséder des médias.
    Interdire, de manière constitutionnelle, toute prise de contrôle des médias de masse par des fonds de pension ou des groupes et conglomérats multinationaux.
    Limiter l’ampleur des nancements publicitaires et la durée des messages publicitaires.
    Réformer le système d’aides publiques à la presse a n que les subventions favorisent les médias qui participent de façon loyale et désintéressée à la vie démocratique.
    12. Renationalisation de TF1
    TF1 est de loin la première chaîne regardée par les Français. Elle joue un rôle de premier plan dans la formation et l’éducation de l’opinion publique française, rôle qu’il est inadmissible, dans une démocratie, de laisser dans des mains privées ou étrangères. TF1 sera donc renationalisée, et son cahier des charges profondément remanié a n d’assurer la démocratie et l’élévation de la culture générale des Français.
    13. Renationalisation de TDF (Télédi usion de France)
    La maîtrise de la di usion des chaînes de télévision et des stations de radio doit être une prérogative dans la main du peuple français et non dans des mains privées ou étrangères.
    14. Restitution à l’Agence France-Presse de son rôle originel de service public de l’information, tel qu’il avait été conçu par le Conseil national de la Résistance
    Un nancement correct de l’AFP doit être assuré par l’État a n de di user une vision française et impartiale des événements planétaires.
    15. Transformation du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) en une Cour supérieure de l’audiovisuel
    Chargée de veiller à la représentativité politique objective de la population dans toute sa diversité, cette cour sera, comme la Cour constitutionnelle (voir plus haut), composée de magistrats professionnels. Elle pourra recueillir et mettre en œuvre les demandes des Français grâce à des sondages sur Internet auprès de plusieurs dizaines de milliers d’auditeurs et de téléspectateurs.
    16. Assurer une diversité politique représentative des di érents courants d’opinion parmi les journalistes présentateurs d’émissions d’information
    17. Assurer la publicité des détails des nancements des médias
    18. Protéger l’indépendance des journalistes en luttant contre la précarité dans les métiers du journalisme
    19. Favoriser l’adoption d’un code de déontologie sur les liens entre politique et journalisme

    J'aime

  13. PLURALISME ET INDÉPENDANCE DE LA PRESSE
    un peu comme la justice séparation des pouvoirs ( ici,on pense aux financiers et aux politiciens)
    mais pas de généralité il y a encore de vrais journalistes indépendants

    Aimé par 2 personnes

  14. Les journalistes sont là pour raconter des faits qu’ ils ont un principe vérifiés
    Hors depuis plusieurs décennies on constate qu’ il y a une dérive inquiétante
    Ils ne font plus un travail objectif
    Ils racontent ce qu’ ils pensent en fonction de leur propre sensibilité et non plus en fonction des faits réels ou après une véritable étude du dossier à traiter
    Ils font du sensationnel, du catastrophisme
    Ils sont manipulés par les politiques et ils le savent très bien
    Ils ne parlent pas des sujets qui fâchent
    Le non à l Europe, l immigration ,les accords de Marrakech. ……

    J'aime

  15. Diminuer…voir ôter la redevance télé .
    C est de l intox, tout est dans le meme état d esprit …la critique, la médisance, ou alors la compassion à outrance , Aucun équilibre § aussi bien les débats ,que le journal , ainsi que les programmes de divertissements? et les series et les films! non parlons pas ….Toujours basés sur des enquêtes… des meurtres en veux- tu? en voilà .. Bref ils devraient nous payer pour regarder la télé

    J'aime

  16. Autrefois le journaliste devait être objectif et non comme aujourd’hui subjectif. C’était une obligation . Surtout sur les chaines publiques. On sent bien qu’ils sont obligés pour garder leur poste d’aller dans le sens du pouvoir en place. Je ne parle pas de l’instant « t » . Leurs analyses ne correspondentt pas forcément à leurs opinions ?

    J'aime

  17. Limiter le Nombre de chaines privé (surtout) et publics (1 ou 2 en moins)
    On peut faire des économie sur France Télévision, quand on voit le nombre de présentateur de la Météo
    Oui à la publicité sur le service Public, sinon toutes les chaines à la même enseigne comme pour le public, publicité au minimum
    La Presse est au service de la Finance, qui soutient le système politique, tous appartiennent à des familles ou groupe proche des dirigeants du pays.
    Qu’elle TV de M…. et qu’est ce que c’est que ces animateurs de M…. comme sur la 8 ou ces revues « peoples » et ces émissions de télé réalité,…. ca élève le niveau intellectuel! Est ce normal que bientôt pour regarder du sport il faudra systématiquement payer!!
    Très souvent les dossiers présentés ne sont pas complets ou trop orientés… exemple pour ou contre la Votiure électrique par rapport à une voiture thermique : alors la voiture électrique consomme plus d’un point de vue écologique lors de sa construction, mais en roulant elle consomme moins (bémol sauf si l’énergie électrique est issue du charbon), mais on ne parle pas de recyclabilité et alors le bilan est catastrophique…. donc c’est honteux
    Idem sur le nombre des manifestants, quand le gouvernements veut minimiser l’impact il dit des chiffres extrêmement bas, voir ca frôle le ridicule, mais les médias emboîtent le pas… où est cette objectivité et c’est de la pure désinformation et malhonnête
    Comment peux t on accepter que les sois disant Experts économiques sont toujours les mêmes et cela depuis des années et jamais mettre des avis contradictoires ou experts contradictoires !!!!!!!!!! est ce que la vérité fait peur
    Est ce normal d’avoir des « reliques » comme animateurs TV depuis plus de 50 ans à la TV, il faut dégager avec l’age de la retraite, personne est irremplacable et la terre va continuer à tourner, sans souci!!!

    J'aime

  18. Les médias privés comme tous les secteurs de notre économie son devenus des machines à fric aux mains de moins d’une dizaine de groupes financiers détenant également d’autres parties de notre économie !
    Il faut interdire cette concentration qui devient manipulatrice d’opinion et ou l’indépendance des journalistes devient douteuse !!
    La multiplication des médias aurait dû être gage d’ informations plus variées et plus précises , en réalité elle entraine :
    1) une course aux scoops et au sensationnel qui font monter l’audimat et grimper les prix des pubs !
    2) La même info tourne en boucle et passe d’un média à l’autre .
    3) Les contenus culturels sont réduits à leur minimum .
    4) Les journalistes vont d’un média à l’autre aussi pour faire du fric .
    Non seulement quelques puissances financières monopolisent les médias mais une autre … faune journalo-intello-politico-showbizienne , composée de quelques dizaines d’éléments se prétendant détenteurs de toute les explications et de toute les solutions , vampirise les plateaux de télévision , les studios de radio et les éditoriaux de la presse écrite . Cette faune est un des vecteurs de la fracture sociale .
    Je ne sais si les gilets jaunes vont tirer quelques avantages de leur lutte revendicative mais il n’y a pas de doute , ces médias et cette faune se sont déjà remplis les poches sur leur dos .
    Il faut limiter la présence de ces « bobos nantis» et imposer celle de monsieur « tout le monde » véritable représentation de la société française .(entrepreneur , ouvrier , employé , smicard , retraité , chômeur , association)
    Il faut imposer à tous les médias la diffusion journalière d’un « message » sur l’organisation de notre démocratie , du vivre ensemble et de l’écologie .
    Qu’en aux réseaux sociaux , qui sont aussi des machines à fric pour leurs propriétaires , ce sont surtout des poubelles et comme telles un tri sélectif rigoureux s’impose avant diffusion .

    J'aime

  19. un journaliste sur BFNTV a dit sur le plateau le montant de son salaire a un gilet jaune qu’il. était de 3600 euro net par mois.mais se qu’il ne dit pas ses qu’il béneficie d’une réduction d’impot de 7650 EURO par ans sur salaire

    J'aime

  20. les propositions tournent autour de :

    arrêt des subventions de l’État
    arrêt de la publicité
    (et dans un contexte de réelle baisse des revenus liés à l’achat de contenu presse par les citoyens)

    d’où ma question :
    si personne ne paye ou ne veut payer … les médias ferment …. est ce mieux ?

    J'aime

  21. Concrètement, que fait on pour aider les couples retraités modestes, qui ne touchent pas assez pour payer la CSG, moins de 1500 Euros pour 2, et échappent à la prime d’activité, et toute aide vu qu’ils ne sont plus en activité ?

    J'aime

  22. Télévision : plus éducative, plus positive, plus de musique (contrôler les paroles ex rap), plus de spectacles, plus d’amour, moins de violences, les infos : développer les idées émergentes qui mettent en valeur la France etc…. – Renoncer à taxer les géants du numérique (Apple, Google, Facebook, Amazon…) car cela sera répercuté sur nous et on en a besoin.

    J'aime

  23. – Fin des avantages des journalistes, médias…
    – Journaux et chaînes et radio d’info :
    * obligation d’afficher l’affiliation
    * obligation pour chaque sujet présenté de présenter les différentes thèses, les différents points de vue, voire même présenter la façon dont les autres pays perçoivent les évènements

    Aimé par 1 personne

  24. Il faut supprimer la taxe sur l’audiovisuel, encore une taxe honteuse qui n’a pour seul objectif que de distribuer de l’argent inconsidérément à des starlettes déjà beaucoup trop payées ou à des groupes de production de navets de copains, taxe injuste car payée par une petite partie de la population dont on peut se demander si elle est la partie qui consomme le plus de télévision, et qui dispense souvent ceux qui sont le plus intoxiqués de télévision et qui peuvent ainsi s’offrir des chaînes payantes. La télévision est devenue pour une grande partie un outil de propagande et lobotomie du peuple. Dommage pour un si bel outil !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s