Santé et soins

Accès aux soins, qualité des soins, remboursements des soins…

Dans la mesure du possible, essayez d’être le plus concis possible et présentez vos propositions sous forme de tiret. Tous les messages hors sujets seront supprimés.

128 commentaires sur “Santé et soins

    1. égalité des soins riche ou pauvre , certains atteint de maladie rare on les moyens d’avoir des soins approprié ou sont mieux pris en charge d’autres attende plus d’un an pour avoir un résultat d’une recherche génétique !

      J'aime

    1. oui ! il existe plus de 40 régimes de sécu en France avec des différences scandaleuses. La sécu est une source d’inégalité majeure de notre système social. Il faut soit l’égalité : un système unique pour tous les Français, soit la liberté : choisir son régime.

      J'aime

  1. GARANTIR LA SANTÉ POUR TOUS
    La Sécurité sociale, instituée par les ordonnances des 4 et 19 octobre 1945, reste pour le peuple français l’une des très grandes conquêtes de la Libération. Elle est l’objet d’un immense consensus dans la société française. Et pourtant cet immense consensus ne cesse d’être remis en cause par les directives européennes en tout genre.
    Il est temps d’arrêter cette dérive qui nous conduit tout droit vers une intolérable société à l’américaine (aux États-Unis, 50 millions de personnes, soit plus de 15 % de la population totale, n’ont aucune couverture sociale). Pour refuser ce type de société inégalitaire, insupportable à une écrasante majorité de Français, nous devons con rmer solennellement le rôle central de la Sécurité sociale, préserver son avenir et mettre un terme aux campagnes constantes de dénigrement dont elle fait l’objet (réexamen de tous les projets de fermeture d’hôpitaux et de maternités sur le territoire national).
    Le constat est le suivant, l’Union européenne détruit la Sécurité sociale française :
     en organisant une mise en concurrence des médecins dans ce cadre ;
     en organisant le dé cit chronique pour promouvoir les mutuelles privées ;
     en reconnaissant des diplômes équivalents, mais pas les formations ;
     en nivelant par le bas les salaires de la profession ;
     en imposant progressivement un médecin traitant ;
     en promouvant la délocalisation des fabricants de
    médicaments ;
     en faisant passer en force le TAFTA, dont les Français ne veulent pas ;
     en étant infestée par les lobbies, ce qui occasionne des con its d’intérêts.
    Nous ne pourrons appliquer toutes les mesures fortes qui suivent qu’à une seule condition : sortir de l’Union européenne par l’article 50 du TUE.
    Réarmer solennellement le rôle central de la Sécurité sociale pour assurer une justice sociale entre les citoyens français, aux dépens des assurances privées
    Garantir la Sécurité sociale publique pour tous.
    Inscrire la Sécurité sociale dans la Constitution.
    Mettre un terme à la marchandisation de la santé et refuser de la soumettre aux règles de la concurrence.
    En revenir au principe selon lequel « chacun doit pouvoir contribuer selon ses moyens et chacun recevoir selon ses besoins ».
    Arrêter les déremboursements de médicaments imposés par l’Union européenne
    Assurer un meilleur remboursement des frais de santé pour tous les Français, notamment en ce qui concerne les soins oculaires et dentaires
    Évaluation et tari cation des médicaments
    Suspendre les autorisations de commercialisation pour les centaines de médicaments ine caces, voire dangereux (après une étude indépendante).
    Revenir sur la liberté des prix pratiqués par les laboratoires pharmaceutiques.
    Commercialisation et in uence des laboratoires sur les organismes de santé publique
    Réglementer les relations entre les laboratoires, les médecins et les organismes de santé publique.
    Poids de l’industrie pharmaceutique au sein de l’UE
    Assurer la protection e ective des lanceurs d’alerte. Développer et ouvrir la recherche médicale publique.
    Vaccins
    Obligation légale pour l’industrie pharmaceutique de fournir la forme trivalente (diphtérie, tétanos, poliomyélite).
    Réévaluer les salaires du personnel des hôpitaux de l’Assistance publique
    Sanctuariser une médecine accessible sur l’ensemble du territoire
    Stopper les regroupements d’établissements et redonner l’indépendance à la médecine de ville comme à la médecine hospitalière (en particulier à la recherche au sein des CHU) en regroupant certains organismes de contrôle.
    Réexamen de tous les projets de fermeture d’hôpitaux et de maternités sur le territoire national.
    Redonner à la recherche hospitalière son indépendance vis-à- vis des agences régionales de santé et des cartels pharmaceutiques.
    Engager des poursuites judiciaires contre les o cines et les sociétés orchestrant de grandes peurs collectives à des ns d’extorsion de fonds publics
    Lancer une grande politique publique de médecines douces et alternatives, encadrée par des expertises médicales incontestables a n d’o rir une médecine moins dépendante des grands laboratoires pharmaceutiques
    Libérer la santé de la mainmise des acteurs privés
    Relancer par une politique publique la production des médicaments en France.
    Favoriser la recherche indépendante et publique.
    Assurer une formation de qualité et des débouchés e ectifs aux étudiants
    Adapter le numerus clausus aux besoins de la France. Dimensionner en conséquence les capacités de formation.
    Réarmer le code de déontologie des professions de santé
    Préserver l’indépendance nécessaire à l’accomplissement de leur mission.
    Réa rmer le libre choix du médecin par le malade, la liberté des prescriptions du médecin, l’entente directe entre malade et médecin en matière d’honoraires et le paiement direct des honoraires par le malade au médecin.
    Garantir la con dentialité de la relation patient- médecin, le secret médical et la protection des données
    Garantir l’échange de données médicales par un réseau chi ré et inviolable.

    Aimé par 1 personne

    1. il faudrait aussi que l’Etat paye les cotisations des fonctionnaires à la Sécu comme le Privé
      que les Présidents ou Elus d’autres pays quand ils viennent se faire soigner ou opérer payent ce qu’ils doivent dixit le Présiden,t de l’Algérie qui est un abonné chez nous et ne règle pas la facture de ses soins !!

      Aimé par 1 personne

  2. la baisse du prix des maisons de retraite,le reste a charge pour les familles est intolérable.la retraite moyenne est de 1700 euros,beaucoup de gens qui sont dans les EPADH tochent avec la pension de reversion 1100/1200 maxi,alors que les places sont a 2100 euros,les gens doivent vendre ce qu’ils ont peniblement acheté pour payer le reste a charge,et souvent c’est les enfants qui doivent payer,des gens restent dans leurs appartements car les familles peuvent pas payer,le prix de la pension devrait etre indexé sur la retraite des pensionnaires.

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis d’accord pour que l’état revoit le reste à charge de chaque personne en EPAHD et maison de retraite, pour les personnes qui n’ont pas assez de retraite pour pouvoir payer seule.

      J'aime

    2. Quand malheureusement les enfants ne les laissent pas mourir dans ces structures par manque d’attention, une sorte d’abandon, ou de désintérêt total ce qui est très préjudiciable à la personne, car un pensionnaire ou un patient sans visite ou sans accompagnement et sans moyens, a peu de chance de……….

      J'aime

  3. il faut améliorer les conditions de travail et de rémunération des agents hospitalier quand une infirmière travaille 12 h d’affilées comment peut elle fournir un travail de qualité , même à l’usine on ne travail jamais 12 h de suite alors chercher l’erreur.

    J'aime

  4. Infirmière au contact de patients le plus souvent immuno-déprimés, je suis confrontée à un cas de conscience. Quand je contracte la grippe, la gastro ou n’importe quel virus, dois-je aller travailler au risque de contaminer voire mettre en danger certains patients où dois-je me mettre en arret au risque de me mettre moi même en insécurité financière à cause du jour de carence et de nos salaires qui ne nous permettent pas de perdre une journée de travail, même si un docteur en medecine estime que mon état de santé ne me permet pas d aller travailler ? Que feriez vous à ma place ?

    J'aime

    1. Rassurez-moi, vous n’êtes pas infirmière ?Que vaut  » l’insécurité financière  » d’un jour perdu face à celle d’une vie perdue ? Vous devez être professionnelle et ne pas nuire à vos patients même si cela fait baisser votre fiche de paye. Écoutez le Docteur ! Ou changez de métier si vous ne comprenez pas le danger que vous représentez pour des patients affaiblis en travaillant malade pour payer vos divers crédits.
      Je suis locataire, j’ai pas de voiture, j’ai un petit salaire, on vit à 2 dessus, je ne pars jamais en vacances et je sais ce qu’est la vraie misère … Les très pauvres se foutent de vos revendications de petite classe moyenne.

      J'aime

      1. C était ironique afin de dénoncer l absurdité d etre puni financièrement lorsque l on est en incapacité physique ou mentale de travailler. Vous tombez dans la politique du pire mais il y aura toujours pire, meme une situation pire que la votre existe surement. Donc selon votre raisonnement les pires que vous devraient se » foutre de vos revendications car moins légitimes à leurs yeux de très très pauvres que les votres ? La basse classe moyenne dont je fais partie ne bénéficie d aucune aide de l Etat et c’est tant mieux car je sais comme il est anxiogène et pénible de devoir se soumettre à quémander des apl des aides pour la.mutuelle ou pour les factures d électricité ou meme de devoir mettre les pieds dans un CCAS pour juste vivre , meme quand on bosse ! Tout ça pour dire qu avec les 1500 e que jai gagné puisque evidemment je me suis mise en arret, jai donc perdu 80 e sur ma paye, je paye tout plein pot , loyer mutuelle factures impots frais d essence credit voiture pour aller bosser, assurances frais médicaux non avancés etc
        Certes je ne vis pas la vraie misère comme vous le mentionnez mais
        S’il vous plait, Arretez d avoir du mepris pour les revendications de la basse classe moyenne, elle est devenue plus qu inconfortable, certains mois avec les aléas elle est même insecure, c’est une réalité
        Ne vous offusquez pas ça ne relativise en rien votre situation de tres pauvres connaissant la vraie misere pour reprendre vos termes, seulement on doit rester solidaires et ouverts les uns envers les autres pour arriver à se faire entendre

        J'aime

  5. Bonjour. Le système de sécurité sociale voulu après la 2è guerre mondiale a été sans cesse attaqué et modifié, l’objectif des opposants à ce système (le monde capitaliste). Aujourd’hui les trois régime santé, retraite et famille sont réduits à peau de chagrin, l’essentiel des ressources basées sur les richesses produites ayant été détournées de cet objectif (avantages accordés au patronat et actionnariat concernant les suppressions et baisses de cotisations baptisées « charges » par ceux-ci). Il s’agit de salaire différé ou indirect. A l’époque, les gens politiquement à droite et la gauche réformiste (le mutualisme) se sont opposés à la mise en place de ce système. Je suis persuadé qu’il faudrait assainir le système en remettant des taux de cotisations sur l’ensemble des richesses produites, celles du travail mais aussi celles du capital actionnarial, et en même temps de fusionner les mutuelles avec la sécurité sociale, celle-ci ayant des coûts moins exorbitants (pas de concurrence, pas de publicité, fais de gestion au moins deux fois moins élevés que les mutuelles), au moins en ce qui concerne le secteur 1 du système. Mêmes réflexions concernant les retraites complémentaires, en situation de concurrence entre elles, qui multiplient les locaux, conseils d’administration et frais divers inutiles en cas d’un régime universel. Les mutuelles sont devenues inabordables, en particulier pour les retraités, qui voient leurs cotisations augmenter considérablement à leur mise à la retraite (augmentation due à l’âge, suppression des participations employeurs et comités d’entreprise, et qui lorsqu’ils atteignent 65 ans subissent une nouvelle augmentation de cotisation qui double pratiquement. les actifs et les jeunes dont les cotisations sont beaucoup moins élevées doivent être conscients que lorsqu’ils atteindront l’âge de leur retraite, ils seront aussi soumis aux mêmes règles).

    Aimé par 1 personne

  6. Arret de nomination de directeurs d’hôpitaux et sous-directeurs et mille feuille de cadres inefficaces au détriment des agents.
    Licencuements de directeurs qui ne savent pas gérer les budgets.
    Annulation de la t2a et revenir aux dotations.
    C’est un service public.
    Surveillance et efficience de cette derniere par ars sur les maisons de retraite : revoir tarificatin, bientraitance (temps de douche quotidienne, changes, repas ), car le systeme en place est infect et inhumain.

    J'aime

  7. Les personnes âgées souvent renoncent aux soins car ne sont pas mobiles et n’ont pas forcément un 100 % pour une ALD, à partir d’un certain âge la gratuité des transports sanitaires VSL etc… devraient être pris en charge à 100 % par les CPAM.
    Merci pour l’attention que vous pourrez porter à mes propositions.
    Cordialement

    J'aime

  8. Ecologie Environement et Santé:
    Le glyphosate doit être immédiatement interdit en France pour la planète, la santé des
    citoyens et la biodiversité. Tous les traitements chimiques devront être étudié et supprimer
    rapidement tout ceux qui sont potentiellement dangereux.
    Il faut supprimer de toute l’alimentation les produits chimique et aditif potentiellement
    dangereux pour l’homme, et les fabriquant et industriel devront déclarer aux administration
    de la santé la mise sur le marché de leurs produits avec la liste complète des ingrédients
    pour éviter tout problème sanitaire. Si on doit créer des emplois dans cette gestion ce sont
    des emplois très utile.
    Il faut favoriser l’agriculture local, raisonné et bio en taxant un peu plus les produits étranger
    car il ne répondent pas forcément à nos normes et ils sont beaucoup plus polluants à cause
    du transport, cela aidera nos agriculteur Français et participera aux création d’emploi.
    Il faut fortement taxer les produits comme l’huile de palme par exemple, dont l’exploitation
    détruit la planète alors que nos producteurs Français n’arrive pas à les vendre leurs huiles
    en France à ces mêmes industriel.
    Il faut que les semences soit libre en France, il est inadmissible que des lois interdisent nos
    agriculteurs d’être autonome et de maîtriser la qualité de leurs produits en les forçant à
    acheter ces semences dont on ne sait pas toujours ce qu’il y a dedans, aux firmes chimiques
    ultra-riche qui maîtrise la planète.
    Il faut taxer tous les produits étrangers pour réduire fortement la pollution liée aux transports
    par camion, par voies maritime et par avions pour protéger la santé des citoyens et de la
    planète, car la mondialisation est le cancer de la planète.
    Il faut investir massivement dans la recherche public / privé Français pour inventer et
    développer les technologies et énergies de demain, hydrogène, batteries écologique… afin
    d’inventer les voitures de demain avant d’obliger les citoyens à en changer.
    Il faut rendre obligatoire et incitatif le ferroutage pour les poids lourds qui traverse le pays ou
    taxer significativement ceux qui emprunteront les routes afin de reverser ces taxes au budget
    de l’écologie et à l’entretien des routes.
    Il faut que les entreprises polluantes soient très surveillées, contrôlées et contraintes à se
    modifier pour réduire et supprimer leurs pollutions afin de protéger notre planète et notre
    santé.
    Jusqu’à ce que les énergies du futur soit prête et économiquement accessible, il faut
    plafonner les taxes sur tout les carburants sans exceptions à 55% maximum (20 milliard/an
    minimum) et affecter une partie de ces taxes soit 5% affectés à l’écologie et à la recherche
    pour développer rapidement les énergies et les modes de déplacement de demain. Tous les
    carburants doivent être taxés, auto, camion, avion, bateau, agriculture et travaux public
    parce qu’ils émettent tous des pollutions et tous doivent contribuer à cet effort car il n’y a pas
    de bonnes pollutions.

    J'aime

  9. Vous voulez faire des économies? Suppression de L A.M.E , encadrer sérieusement les Cmu qui se font refaire leurs appareils dentaires, bridge et lunettes, gratuitement toutes les années sur le dos des contribuables qui bossent . Explosion des demandes de carte d handicapé, par des gens qui ne le sont pas , certains médecins sont menacés si ils n accèdent pas à la demande de ces gens qui sont un fléau pour la société française .

    J'aime

    1. Tout à fait d’accord avec vous, d’ailleurs quel est le coût annuel de l’AME il n’est jamais diffusé! Et puis il y as aussi les MNA, les CAO, etc, pour les MNA qui n’en sont pas spécialement(+/- 20-30 ans) 2 milliards/an. Quid aussi de la paie des gendarmes et policiers, autocars pour le transfert ds les CAO l’entretien de ceux-ci bref tout cela pour des gens qui n’ont jamais cotisés, Et encore je ne parle pas des allocs versée par la CAF!
      Bref il y as moyen de faire beaucoup d’économie. Petit exemple à Tourcoing le service d’urgence démonté par la famille car il n’y avait pas de médecin urgentiste féminine pour »madame ».

      J'aime

  10. Valoriser le personnel hospitalier. Plus de passe-droit pour les personnalités dans les hôpitaux. Augmenter le nombre d’employés dans les hôpitaux et maisons de retraites.

    J'aime

      1. renforcer effectivement toute la structure hospitalière en matériel et personnel, ne plus nous prendre pour du bétail en ambulatoire !!!!!

        J'aime

  11. j’aimerais que les médias alertent sur les actes de tortures et de barbarie avec les armes électromagnétiques de control mental avec nano-implants via le réseau militaire anonyme américain « darknet ». que les victimes et les victimes potentielles puissent se défendre et se protéger. kikoo lol mdr

    J'aime

  12. 2 + 3 médecins radiologues ont été admis à la retraite, résultat de ces départs deux cabinets de radiologie ont été fermés un à THONES et l’autre ANNECY NOVEL dans le département de la HAUTE SAVOIE, nous sommes donc dans l’obligation de la mobilité, nous avons la nécessité de consulter dans des cabinets bien plus loin !!!!!!!

    J'aime

  13. le secteur de la santé ne devrait pas être vu sur l’angle comptable. Les hôpitaux, les établissements pour personnes âgées sont déficitaires en personnel et en moyens. IL faut absolument répondre sur ces 2 points en les dotant en personnel et en moyens suffisants pour assurer leurs missions. Il ne faut fermer aucune structure de santé afin de ne pas éloignés les Français de l’offre de soins. Pour répondre à la désertification médicale dans les campagnes mais aussi dans les banlieues, il faut obliger les nouveau médecins, à s’installer dans les zones déficitaires. C’est nos impôts qui financent les hôpitaux et donc la formation des médecins. Les soins et appareils dentaires ainsi que les lunettes, devraient être totalement remboursés. il faut également voir pourquoi le coût d’hébergement est si élevé, qu’il dépasse même le salaire médian.

    J'aime

  14. Il ne faut conserver que l’administration fiscale, la police, l’armée, la justice, les soignant dans la santé, les profs dans l’éducation nationale dans la fonction publique d’état. Il faut augmenter la rémunération des fonctionnaires de catégorie C.
    Il ne faut conserver que les chefs de service dans la fonction territoriale. Tous les autres employés seront soit vacataires soient des sociétés de droit privé.

    J'aime

  15. Suppression des dépassements d’honoraires par une juste contribution de l’assurance maladie aux praticiens. Les dépassements d’honoraires sont devenus un sport national.

    J'aime

  16. bonjour je me permet de vous écrire pour moi aussi comme tous les autres personne en espérant qu au moins une personne m écoutera que les handicapés ont le droit d avoir un travaille aussi car nous sommes aussi des humain comme l es autres avoir une augmentation sur la pch et mdph et ce qui est pour avoir une réponse qu il faux attendre 6 mois ce qui n est pas normal je tien a dire je suis la conjointe de mon mari donc je m occupe de lui h24 car il est malvoyant et malentendants donc je ne peux pas travaillé donc je trouve sa honteux que des personnes comme moi nous avons le droit a rien même pas au RSA prime de Noel exct un handicape c est pas une choses voulu croyé moi car en plus de sa a chaque demande il faux refaire tous les examen pour refaire une demande alors qu il savent très bien que l état de mon conjoint empire chaque année j ai deux enfants a charge donc cette année je ne pourrais pas fête noël car pas d argent ce qui me crève le cœur ses aussi soit j achète des habits ou soit de la nourriture cela n est vraiment pas normal en sachant que tous les début de moi je n est plus d argent donc je vous supplie de faire quelque choses pour nous je vous remercie d avance et j espère que vous arriverez a parlé de sa aussi bonne journée et encore merci j espère en vous meme pour etre aux coté de mon conjoint pour l aidez a mieux vivre pour lui je souhaiterais que nous en tant que personne nous soyons reconnue et etre payé car ont ne peux pas cherché du travail et laissé mon conjoint tous seul face a son n handicape ont ne vie pas ont survie et c est de pire en pire vraiment honteux de vivre comme sa merci d avance de prendre en considération ma demande et meme pas la prime de noel pufff

    J'aime

    1. Oui vraiment la situation des personnes handicapées et de leur famille est très éprouvante. J’aimerais tellement que vous trouviez un peu de répit. J’espère que l’Aah deviendra un revenu individuel de substitution ou lieu d’une allocation dépendant des revenus du foyer. Les aidants qui arrêtent leur travail pour s’occuper de la personne handicapée devraient pouvoir recevoir un revenu et bénéficier des avantages qui vont avec ( retraite, congés payés…)
      Courage à vous et votre famille, j’espère que vous serez entendue

      J'aime

  17. Libre choix des thérapies, pour la plupart des soins les méthodes naturelles, homéopathie, phytothérapie, etc… suffisent. Leurs intérêts : elles sont économiques (moins de charges pour la SS ou les mutuelles, pas de conséquences sur la santé.
    Il faut ici aussi éviter la chimie, sauf en cas d’extrême urgence.

    J'aime

  18. Garder les services Hospitaliers publics et revoir la politique santé au benefice des ayant droits cotisés
    augmenter le nombre d aides soignants(es), d’infirmiers et d’infirmieres, enlever le numerus clausus et augmenter le nombre de medecins et specialistes en facilitant l’acces a la profession, réevaluer leurs salaires
    supprimer le passage obligatoire par generaliste pour aller voir un specialiste
    payer les heures sups
    créer un ordre national des professions de santé qui doivent etre reconnus par une priorité pro
    fiscale et economique

    J'aime

  19. Je propose que l’on crée un bonus-malus de la Sécurité sociale afin de dérembourser les soins abusifs et de consacrer l’argent ainsi économisé à la recherche contre les maladies graves.

    J'aime

  20. Pour éviter le gaspillage , les médicaments pourraient être vendus à l’unité comme dans de nombreux pays.
    Il a été prouvé par plusieurs études que lorsque les soins sont totalement gratuits que l’éfficacité thérapeutique était moindre car l’implication psychologique est plus faible et cela entraine des abus.
    Je suggère qu’a partir d’un certain niveau de revenu à définir , il y ait une contribution plus importante aux soins , même si cela est modeste de quelques euros , compte tenu du nombre d’actes cela permettrait de faire des économies.

    J'aime

  21. remboursements lunettes et dents à 100% sans augmenter le montant des mutuelles. plus de médecins. plus de personnels dans les hôpitaux. revoir le prix des maisons de retraite les riches paieraient pour les « pauvres » revaloriser ces prix sur le montant des retraites. supprimer les 50€ par an qu’il faut payer aux caisses de sécurité sociale. je suis à 100% lors des consultations je bénéficie du tiers payant donc je ne paye pas mes consultations mais j’ai reçu un courrier de la CPAM m’informant que je devais leur payer plus de 100€ étant donné qu’en 2017 et 2018 je n’ai pas « donné ces 50€ à la CPAM ????

    J'aime

  22. Nous sommes 3 personnes handicapés, pour pouvoir avoir des soins il faut prendre des mutuelles très chères, et tout n’est pas couvert nous avons du acheter un orthese pour que mon concubin puisse marcher rien n’a été pris en charge nous avons du se serrez la ceinture le montant était de 1800 euros pas de prise en charge cpam et ni mutuelle pourquoi les personnes handicapés ne benificiraient pas de la CMU se qui allègerait fortement le budget pour 3 personnes nous payons plus de 200 euros par mois

    J'aime

    1. Complètement d’accord avec vous. Les mutuelles remboursent très peu les dispositifs médicaux nécessaires pour les personnes handicapées et avec leurs toutes petites allocations ou revenus, beaucoup doivent se priver de soins essentiels.

      J'aime

  23. revoir les salaires des travailleurs handicapé actuellement un handicapé travaillant en ESAT gagne environ 560 euros pour 35 heures. il touche une AAH à taux dégressif. au final il touche moins que le SMIC. s’il avait un salaire normale et décent il aurait pas besoin d’ AAH.
    désertification rural des médecins
    se soigner devient un luxe
    manque de personnel en milieu hospitalier
    il faudrait revoir la formation des médecins (formation utile ) et favoriser l’implantation des médecins en ruralité ( moins de taxes qu’en ville)

    J'aime

    1. La politique du handicap est une honte. Trop complexe, trop inhumaine et les droits des handicapés trop bafoués.
      Impossible de se loger, de trouver du travail, des soins adaptés, des écoles…

      J'aime

  24. ENLEVER L’AIDE MEDICALE D’ETAT ET LA CMU POUR LES ETRANGERS tous ceux que je connais en abusent et prennent des medicaments pour leur pays, je sais de quoi je parle.

    J'aime

  25. Beaucoup à dire et déjà beaucoup dit… Je pense moi aussi que l’on distribue trop d’argent à de des personnes qui en abusent ( AME et autres conneries de ce genre). Occupons nous d’abord des citoyens qui travaillent dans le pays et bien sûr ceux qui y sont retraités!! La médecine à 2 VITESSES, cela fait au moins 20ans que l’on en parle entre professionnels de santé ( j’exerce le métier de kinésithérapeute) et nous y sommes actuellement arrivés; déremboursement de médicaments et augmentation de leur tarif (ce qui pénalise doublement le patient), tarif des EPAD exorbitant (c’est aussi du commerce!!), tarif des mutuelles qui ne cesse et ne cessera d’augmenter(en gros ils se gavent!!)… ET j’en passe.
    De plus je trouve insupportable la pression ainsi que la culpabilité mise sur les citoyens au sujet de la vaccination; la nouvelle politique vaccinale menée par le gouvernement est EXAGEREE ( cela fait penser à de la dictature!!): imposer ce cocktail de 11 VACCINS à un bébé de 2 MOIS EST UNE ABERRATION!! Ce qui laisse à penser que Madame Buzyn est actionnaire d’un laboratoire pharmaceutique!!
    Autre chose au niveau des honoraires des paramédicaux qui sont assez lamentables; 15€ pour un massage du dos de 1/2h et 19€ pour les membres inférieurs, 2€ ou au mieux 4€ de frais de déplacement NE TROUVEZ VOUS PAS CELA MINABLE!! Je ne parle pas des honoraires des infirmières qui ne sont pas mieux…
    Et après les patients s’étonnent que de nombreux kinés ne se déplacent plus à domicile!!
    Bon j’arrête de me plaindre mais je pense qu’ en France le travail n’est pas assez valorisé d’une manière générale!!

    J'aime

  26. INTERDICTION DE BENEFICE POUR LES CLINIQUES ET PAS DE DEPASSEMENT D HONORAIRE !
    arrêt de l’administratif dans les hôpitaux trop nuit au travail réel auprès des patients et a la qualité de travail des infirmier ect…………. (1 mois pour changer une ampoule aujourd’hui avec ce papiers avant on passait devant et on la changeais) FIN DES VACCINS OBLIGATOIRES pour faire grossir les actions en bourse des copains !!!!! plus de bourse pour les laboratoires qui vont pouvoir retrouver leur autonomies et crée et invertir dans la recherche plutôt que de donner toujours plus au actionnaires (au détriment de la recherche et développement).
    SIMPLIFICTION DES DEMARCHES sécu (on nous fait actuellement retourner chez le médecins pour une croix oublié dans une case ou sont les économies ?(surtout sur des soins régulier connu )
    fin du paiement a l’acte dans les hôpitaux ect…car on nous fais revenir 2 ou 3 fois pour faire un examen qu’on faisait avant en 1 fois (triple dépense ) PLUS de personnelle soignant dans les hôpitaux c’est eux qui bosse auprès du patient! maison de retraite un scandale aujourd’hui tous a revoir notamment au niveau des effectifs soignant a doubler voir tripler suivant les secteurs ! (des emplois a la clefs )….
    TROP DE HIERRACHIE ET LEUR SECRETAIRE COMME A L ETAT DANS LES HOPITAUX ? POMPIERS TROP DE CHEF ET PRIVILEGE du coup on est plus mal géré qu’il y a 25 ans ou il y avait qu’un chef et quelques sous chef !!!!! mais tous ça nous coutent un max de pognon !!!!! (sans parler que chacun a 1 voiture de fonction, téléphone ect…………..) la liste est trop longue j’arrête !!!!!!!!!!
    juste la cmu et les aides pour les gens ayant travaillé en France uniquement ( a partir de 5 ans par exemple ) je connais plein de gens qui viennent juste pour se faire soigné sans avoir travaillé ici !!!!!

    J'aime

  27. Bonjour
    Soins dentaire, visuel a des coups moins élevés.
    Que les protocoles hospitalier ne soient pas que pour les riches.
    Que tous les Français (es) est le droit au soins médicaux , même nos SDF .
    Que les étrangers qui viennent se faire soigner chez nous payent leurs frais et non que cela soit les contribuables.

    J'aime

  28. Une meilleure prise en charge des soins, notamment en cas d’urgence ! finis les passe-droits des plus aisés, un simple citoyen lambda, qu’il soit à la CMU ou travailleur, soit pris en charge de la même façon et avec les mêmes procédés qu’un riche ! et bien sûr, cela de soi, plus d’infirmières et médecins !

    J'aime

  29. stop aux dépassement d’honoraires des médecins .
    une répartition des médecins sur tout le territoire .
    stop à la mercantilisation de la médecine dans le secteur privé.

    J'aime

  30. 1) Stop aux dépassement d’honoraires des médecins.

    2) Plus de médecins dans les territoires, surtout à la campagne.

    3) Stop au fermeture d’hôpitaux et cliniques dans les zones rurales.

    4) Stop aux privilèges des plus riches.

    5) Que les arrêts maladies et accident du travail ou maladie professionnelle, soient mieux payés.

    6) Que les soins dentaires, visuels et auditifs sont mieux prix en charge par la sécurité sociale et les mutuelles.

    7) Que les mutuelles soient moins chères pour les séniors.

    J'aime

  31. Les Epad sont des mouroirs! Au pays de la « Fraternité » claironnée sur les frontons de nos Mairies c’est scandaleux; il y a un manque drastique de moyens et de personnel; quant au prix d’un petit appartement dans un Foyer-Logement, dans lequel nos anciens peuvent garder un minimum de dignité et être traités comme des êtres humains, il est exorbitant et bien supérieur aux retraites de beaucoup de personnes âgées. C’est dégueulasse de faire du profit sur la vieillesse, la pauvreté et le handicap. Imposons l’embauche de personnel dans les Epad ainsi que dans tous les services publics ( hôpitaux, postes, écoles…). Le gouvernement doit prendre l’argent là où il est: dans les caisses des banques et des grosses sociétés qui profitent de l’argent de l’Etat depuis plus de 20 ans, taxer finalement Total, Dassault et les autres et commencer à lutter réellement contre l’évasion fiscale des patrons français.

    J'aime

  32. fin de vie
    la loi léonéti n’est pas complète et doit être reprise sur le fond
    La loi du 2 février 2016 modifie les dispositions relatives à la fin de vie : des droits renforcés et des droits nouveaux pour les personnes malades et les personnes en fin de vie. Chacun peut exprimer ses volontés sur la fin de vie, qu’il soit en bonne santé ou malade.
    en effet, la fin de vie demandée par le patient n’est pas automatique, ne répond pas à la demande de celui-ci.
    le principe aujourd’hui laisser mourir la personne par la faim et la soif, n’est pas acceptable, surtout quand elle demande qu’on lui administre, un produit létal pour abréger ses souffrances et mettre fin à sa vie
    cette méthode traumatise la famille !!!!!!!!

    J'aime

  33. Il faut une réorganisation des urgences en france. Un premier accueil redirigerais les personnes non urgentes (blessures légères, personnes en ébriété) vers des services médicaux de proximité ouvert 24/24 7j/7.

    J'aime

  34. Améliorer la prise en charge de nos anciens. Favoriser une prise en charge à domicile.Le prix des maisons de retraite est scandaleux. Formation continue des médecins et leur appliquer un contrôle plus rigoureux; certains mange littéralement sur la sécu. qu’ils contribuent à détruire.

    J'aime

  35. Revenir à des prix « Juste  » des Prothèses auditives, dentaires et de la vue…. ca rapporte puisque on a autant de Magasins d’Opticien, appareils auditifs, que de banques ou d’Agences Immobilières
    Arreter que la gestion des Epadh soit laisser au Privé et à des Fonds de pension étrangers (australien par exemple
    est ce normal de faire payer 3000 à 3500 € / mois pour une personne qui a besoin de présence et peu ou pas de soin, sauf controler la prise des médicaments et un peu d’aide pour la toilette

    J'aime

  36. Suppression de la CMU, les étrangers qui viennent se faire soigner (chefs d’Etats africains) payent leurs soins.
    Un étudiant en médecine coûte 20 000 € / an à la collectivité, soit près de 200 000 € pour une formation complète. Comme les médecins gagnent leur vie grâce à la sécurité sociale, sans celle-ci peu de personnes pourraient se soigner… donc pour lutter contre les désert médicaux, faisons comme pour les enseignants, il faut que dans leur début de carrière les médecins s’implantent là où on a besoin d’eux. Les Agences Régionales de Santé seraient chargées de piloter les implantations et les recensements des besoins en médecins sur l’ensemble du territoire.

    J'aime

  37. Pour la légalisation du cannabis thérapeutique. Pour soulager les patients qui ont des douleurs rebelles, pour les cancéreux, les épileptiques, ceux qui ont la sclérose en plaques …
    C’est une torture que de laisser les gens souffrir, c’est inhumain de les punir et de les condamner s’ils cherchent par eux-mêmes un soulagement.
    En plus, la culture du chanvre à visée thérapeutique pourrait créer beaucoup d’emplois dans les campagnes ( ex, en Creuse)
    La France est vraiment en retard sur le sujet.

    J'aime

  38. Et dans un second temps, légalisation du cannabis récréatif. Ça soulagerait la police, les tribunaux, créerait plein d’emplois et l’État qui régulerait tout ça pourrait gagner quelques milliards au passage.
    Une taxe comme sur le tabac payée uniquement par le consommateur.
    Alors ?

    J'aime

  39. – Obligation aux nouveaux médecins de s’installer dans les zones déficitaires pour éviter la deserfication de nos ruralités.

    – Remboursement total des soins dentaires (implants), des lunettes et des appareils auditifs par la sécurité sociale et les mutuelles.

    – Developpement des méthodes naturelles, homéopathie, phytothérapie plus économiques pour la SS et les mutuelles,et sans conséquences sur notre santé pour eviter les problèmes des nombreux medicaments nocifs et à effet secondaire.

    – Remboursement des ostéopathes et chiroprateur.

    – Abandon du passage obligatoire par un medecin généraliste pour obtenir une consultation chez un confrére specialiste.

    J'aime

    1. C.est sur avec le développement des médecines naturelles Nous mourrons plus vite:économie pour la sécu!!!on en lit des conneries!!!Bonne journée.pensez à vos tisanes et pilules!

      J'aime

  40. Tout les médicaments et traitements prescrits par un médecin devraient être gratuits. Pour ça, il faudrait créer des laboratoires publics. Au lieu de donner de l’argent à des laboratoires/multinationales (type Bayer) qui font du business sur notre santé. Ne serait-il pas plus intelligent (et peut-être même plus économique) de directement produire nos médicaments ?

    J'aime

  41. Si vous de l’argent vous pouvez mieux vous faire soigner qu’une personne qui n’a pas beaucoup d’argent. Ma mère de 84 ans qui perçoit 1100 € par mois, une mutuelle de 130 € par mois. Vous trouvez normal ? Alors que les immigrés sont soignés, logés gratuitement. Pensez d’abord aux français

    J'aime

  42. les mêmes garanties pour tous.
    la cmu permet a de nombreux malades de se soigner mais ce systeme est injuste car si les revenus dépassent un peu, les personnes ont le droit à l acs ( cheque qui couvre en partie les frais d une mutuelle ) mais du coup les médicaments remboursés à 15% par l asssurance maladie ne sont pas pris en charges. pour les autres ils faut prendre une mutuelle , et payer entièrement de sa poche et les soins peuvent etre encore moins bien remboursés , logique, non
    .donc soit on est tres pauvre et on a le droit a tout soit on est très riche pour pouvoir se soigner..les autres et bien c est beaucoup plus compliqué et oui une couronne dentaire vaut tres chere, l appareil dentaire du petit dernier aussi les prothèses audio , sans parler des lentilles de contact ( les souples ne sont prisent a charge que par les mutuelle ) ou bien des lunettes .

    J'aime

  43. bonjour il est anormal que l ordre infirmier soit réinstauré ce qui revient pour les ide à payer pour travailler, l’inscription à cet organisme etant obligatoire

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s